Fausse trituration de Karité vanillé

Fausse trituration de Karité vanillé

La trituration est une technique à laquelle on s’attaque souvent lorsqu’on débute en cosmétique home-made. Elle demande peu de matériel, peu de matière première et aucune chauffe.

Nessie vous en a d’ailleurs expliqué les étapes en images pour la confection d’un masque capillaire. Pour ma part je n’ai jamais été à l’aise avec la réalisation des triturations, c’est gras, ça glisse et je lutte toujours pour tout homogénéiser. Pourtant j’aime le rendu et la simplicité de cette préparation, pour cette raison je vous propose ce que j’appelle une "fausse trituration" car j’ai triché pour obtenir quelque chose de similaire. A vos spatules !

Type de peau : Peaux sèches à très sèches

Niveau : Débutant

Temps de conservation : Au moins 1 mois (cette préparation de contient pas de conservateur et peut rancir, l’odeur étant caractéristique il suffit de surveiller)

Coût de revient : environ 1 euro pour 70g


(suite…)

Crème de jour enrichie à la Gélée Royale Nessie

Crème de jour enrichie à la Gelée Royale © Nessie

Pendant nos ateliers, nous essayons d’adapter les formules en fonction de nos participantes. Lors de l‘atelier à la gelée Royale nous avons accueilli plusieurs types de peaux : peaux mixtes, peau mature, peaux sèches. Les participantes voulaient une crème hydratante qui maintienne l’hydratation dans la journée sans laisser de film gras. Nous voulions leur faire découvrir le "home-made" avec des matières connues comme l’aloe vera, et d’autres plus exotique comme l’huile végétale du Dattier du Désert.

Type de peau : Tout type de peaux

Niveau : Confirmé

Temps de conservation : Au moins 3 mois

Coût de revient : environ 3€ pour  30 ml

(suite…)

Crème hydratante à la Gelée royale

Crème hydratante à la Gelée royale © Nessie

Lors de notre dernier atelier, nous avons eu l’occasion de recevoir quatre jeunes femmes, chimistes de formation. Le défi de cet atelier était de trouver une formule de crème hydratante, qui puisse convenir à tous les types de peaux présentes ce jour-là : peaux mixtes, peau mature, peaux sèches.

Nous avons débuté notre atelier dans la simplicité et la bonne humeur. Bien que nos convives soient toutes des chimistes d’expérience, nous avons tout de même rappelé quelques principes de manipulation en cosmétique home-made.

Mon plus grand plaisir lors de cet atelier a été les sourires lorsque les émulsions se sont formées. Bien que nos participantes soient toutes des chimistes aguerries, elles ont découvert le plaisir du home-made et ont été étonnées de la simplicité de la mise en œuvre.

Comme lors de la majorité de nos ateliers, le moment le plus crucial est celui de choisir une huile essentielle ou une fragrance cosmétique. Elles n’ont pas dérogé à ce qu’on a pu observer lors des autres ateliers. Les huiles essentielles intriguent, elles sont senties, échangées entre participantes, senties de nouveau… on m’interroge sur leurs propriétés, leur efficacité… mais généralement on opte pour une fragrance.

Amande douce, pulpe de grenade ou encore amande de cerise, une même crème de jour qui s’est déclinée en fonction des goûts olfactifs. A la première application, la texture, fraîche et fondante, a fait l’unanimité. Reste à voir au quotidien si cette crème de jour, enrichie à la Gelée Royale, convient à toutes nos convives.

Cependant l’expérience les a toutes conquises, rendez-vous est pris pour un prochain atelier : shampoing solide.

 

 

J’ai voulu créer un savon masculin par son odeur et sa couleur. J’ai donc opté pour une fragrance mousse de chêne et assez naturellement le choix d’une couleur sombre s’est imposé.

Marbrage "one pot" et fragrance mousse de chêne

Marbrage "one pot" et fragrance mousse de chêne

Ce savon a également été l’occasion de partir sur une nouvelle formule en testant l’acide stéarique, dont on lit souvent le plus grand bien sur la toile. Et pour avoir une forme de savon originale il m’aura suffit de détourner une brique de jus d’orange !

Type de peau : Tout type de peau

Niveau : Confirmé

Temps de conservation : Sans aucun délai de conservation, un savon gagne en douceur avec le temps

(suite…)

Baume anti-irritation Nessie

Baume anti-irritation © Nessie

Lorsqu’on pratique la course à pied on se retrouve confronté à certains petits désagréments inhabituels. Pour ces messieurs qui font de longues distances, notamment en été, ils ont régulièrement des irritations sur le torse, au niveau de la poitrine. Ces irritations peuvent parfois faire très mal et causer des saignements.

L’année dernière, à l’occasion d’un marathon, j’ai réalisé un baume qui a servi à plusieurs de nos marathoniens. Ils ont utilisé ce baume sur les zones du corps qui pouvaient être soumises à des frottements comme la poitrine, les aisselles ou encore les cuisses.

Ils ont apparemment été satisfaits car cette année, mon marathonien, m’a de nouveau demandé ce baume. Extrêmement simple à réaliser, il se prépare comme une trituration.

Niveau : débutant

Temps de conservation : environ 3 mois

(suite…)

La rose un trésor de la nature. ©Atoma

La rose un trésor de la nature. ©Atoma

Ce soin a été réalisé à l’occasion d’une soirée blogueuses organisée fin 2011 par Aromazone à laquelle nous avons été invitées. Le thème était les fleurs et Nessie vous avait présenté son soin contour des yeux.

Pour ma part j’ai opté pour une fleur unique que j’ai choisis comme un défi à relever. Bien que connaissant les nombreuses propriété de la rose ce n’est pas une matière première que j’apprécie en raison de son odeur. C’était justement l’occasion de me réconcilier avec en créant un soin exfoliant et hydratant à la fois.

Type de peau : Tout type de peaux, attention cependant aux peaux réactives et fragiles le gommage peut être irritant.

Niveau : Confirmé

Temps de conservation : Au moins 3 mois

Coût de revient : environ 3.50€ pour  50 ml

(suite…)

Zoom sur les fleurs de Bach

Impatiente du CAP par Jean-Marie Van Der Maren

Impatiente du CAP par Jean-Marie Van Der Maren

Vers 1500 Paracelse, exploitait les élixirs floraux afin de traiter les problèmes émotionnels de ses patients. De nos jours, les élixirs floraux sont surtout associés aux Fleurs de Bach grâce au Dr Edward Bach. Il a développé les élixirs floraux dans les années 1930 afin de restaurer l’harmonie entre le corps et l’esprit. Le Dr Bach a découvert 38 plantes fournissant des réponses aux souffrances humaines. Cette méthode de guérison ne trouve pas d’écho scientifique, elle fait partie des méthodes de guérisons holistiques qui sont simplement efficaces.

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 505 followers