Beurres végétaux © E.Cancet

Les huiles végétales autant que les beurres végétaux tiennent une grande place dans nos cosmétiques "Home made". Je vous invite à lire notre article, très intéressant sur les huiles végétales.  Dans l’article présent, nous nous consacrerons aux différents beurres végétaux, natifs (naturels) ou artificiels, leur mode d’extraction et leurs principales propriétés.

Natifs ou artificiels

Il existe deux types de beurres végétaux, les natifs et les artificiels :

Les natifs : Il s’agit d’un mélange d’acides gras saturés et insaturés qui sont naturellement solides à température ambiante. Ils peuvent être mous comme  le beurre de Karité ou encore le beurre de Mangue, ou bien durs comme les beurres de Sal, Muru-Muru …

Bon à savoir : il existe des huiles semi-solides tels que la Noix de Coco, ce sont des huiles solides à température ambiante mais qui fondent au contact de la peau. Vous pourrez les trouver sous les deux appellations, beurre ou huile.

Les artificiels : Il s’agit d’huiles végétales transformées en beurre. On utilise un procédé d’hydrogénation (industriel ou artisanal), c’est à dire qu’on transforme les acides gras insaturés en acide gras saturés en leur apportant des hydrogènes en plus.

Leur mode d’extraction

Le mode d’extraction des beurres végétaux sont fonction de leur nature : natifs ou artificiels.

Les natifs :

1/Les bruts : il existe différents types d’extraction par pression ou pas solvant.

a/Extraction par pression :  procédé physique de broyage des amandes par pression. On récupère ainsi les corps gras qui deviendront des beurres.

b/Extraction par solvant : Après une étape de légère pression, on utilise un solvant pour dissoudre toutes les matières grasses. Le point d’ébullition du solvant étant, en général, plus bas que le point d’ébullition des corps gras, il est alors facile de les séparer en les chauffant.

2/ Les raffinés : il s’agit d’un traitement qui sert à purifier les beurres bruts (par filtration et/ou traitement à la vapeur). Cela permet, entre autre, d’avoir des beurres blancs et inodores.

Les artificiels :

1/Procédé d’hydrogénation industriel : L’hydrogénation industriel est un procédé qui permet d’ajouter des molécules d’hydrogènes sur les "liaisons" libres d’un acide gras insaturé. Ce procédé consiste à faire réagir le corps gras avec de l’hydrogène  en présence d’un catalyseur, à des températures et pressions élevées. En général on utilise comme catalyseur du nickel.  Au départ l’hydrogénation était utilisée par les industriels pour faciliter le transport et l’utilisation des huiles. Cependant il s’avère que cela augmente aussi la stabilité des huiles face à la chaleur et à l’oxydation.

Un processus d’hydrogénation peut être interrompu à tout moment. Pour fabriquer un beurre, on fait  une hydrogénation partielle. Plus l’hydrogénation est poussée, plus le corps gras est solide.

Bon à savoir : Plus l’hydrogénation est poussée, plus le beurre est solide, une hydrogénation totale de l’huile nous donnerait une cire.

2/ Procédé d’hydrogénation artisanal : il est possible de fabriquer son propre beurre végétal à la maison. Pour cela deux façons :

a/On rajoute soi-même une fraction de produit vendu pour faire des beurres. En générale  il s’agit d’huile hydrogénée d’origine plus ou moins flou.

b/On utilise des co-émulsifiants (ex : l’acide stéarique, l’alcool cétylique… ) qui  permettent d’épaissir l’huile et d’apporter un aspect onctueux.  En modulant les quantités des différents ingrédients (huile, co-émulsifiants…), vous pouvez faire varier la texture, la consistance et le toucher de votre beurre. (Plus d’informations sur le site Potions et Chaudron)

Bon à savoir : Comment reconnaître les différents beurres :

  • Beurres natifs, l’INCI correspond simplement au nom botanique du beurre en question.
  • Beurres fabriqués à partir d’une huile (nommé X) qui a été hydrogénée de façon  partielle :
    l’INCI du beurre est : X oil, hydrogenated X oil ou encore Hydrogenated X oil.
  • Beurres fabriqués à partir d’une huile (nommé X) à laquelle on ajoute une huile hydrogénée
    l’INCI du beurre est : X oil, hydrogenated vegetable oil.

Leurs propriétés

Tous les beurres ont des propriétés qui leurs sont propres, je vous invite à consulter nos Cartes d’Identités. Mais certaines propriétés sont communes à tous les beurres :

  • Extrêmement hydratant
  • Pénétration rapide des couches de l’épiderme
  • Excellent émollient
  • Facilite l’étalement des produits finis

Sources :

 

About these ads