Novices dans la confection de cosmétiques « home made » il y a une étape que l’on appréhende parfois un peu, celle de la première émulsion. Consistant à lier une phase aqueuse* à une phase huileuse* grâce à une cire émulsifiante, faire une émulsion peut aussi être un instant magique lorsque la crème, ou le lait, se forme sous vos mains.

Émulsion réalisée avec l'Olivem 900

Vous pourrez créer votre première émulsion en vous inspirant de la crème de jour coup d’éclat de Nessie ou en formulant votre soin personnalisé.

C’est lors d’un essai croisé sur les émulsifiants que nous avons choisi de comparer l’olivem 1000 et l’olivem 900. Ces deux matières premières se travaillent à chaud, elles sont chauffées au bain-marie avec la phase huileuse que l’on incorpore ensuite à la phase aqueuse également chauffée  au préalable.

La recette :

Ayant testé l’olivem 900, la recette de base ci-dessous s’appuie sur cet émulsifiant. Il s’agit d’une émulsion eau dans huile, c’est-à-dire qu’il y a un plus grand pourcentage de phase huileuse que de phase aqueuse, pour plus de détails je vous renvoie aux Cartes d’Identités des émulsifiants.

  • 55%  d’huile végétale
  • 5% d’émulsifiant, Olivem 900
  • 40% d’eau minérale
  • Conservateur

Matériel nécessaire :

Cette liste est à titre d’indication, vous pouvez l’adapter selon ce que vous avez à votre disposition.

  • 1 balance de précision
  • 1 casserole d’eau chaude pour bain-marie
  • 2 récipients résistant au bain-marie
  • 2 ou 3 petits contenants pour mesurer les matières premières
  • 1 défloculeuse*, batteur ou fouet
  • 1 mini-maryse ou cuiller à café
  • 1 thermomètre
  • 1 contenant pour la crème

Procédé pour toute émulsion à chaud :

1/ Nettoyer et stériliser le matériel, voir l’article sur les principes de précautions avant de commencer

2/ Peser l’huile végétale
3/ Peser la phase aqueuse (eau ou hydrolat)
4/ Peser la cire émulsifiante
5/ Placer le récipient contenant la phase aqueuse et celui contenant la phase huileuse (huile végétale + émulsifiant) au bain-marie
6/ Une fois les deux phases à la même température : environ 70° (si vous avez un thermomètre) les retirer du bain-marie

Astuce : si vous n’avez pas de thermomètre : placer la phase aqueuse 2 mn avant au bain-marie et la retirer avant qu’elle frémisse. La phase huileuse est prête lorsque le tout est fondu.

7/ Verser petit à petit la phase aqueuse dans la phase huileuse
8/ Commencer à battre la préparation
9/ Continuer à verser la phase aqueuse en filet sans cesser d’agiter pendant environ 3 mn
10/ L’émulsion se forme, elle prend une texture de plus en plus consistante, vous pouvez continuer à agiter en plaçant le récipient dans un bol d’eau froide afin d’aider l’émulsion à prendre pendant encore 3 mn
11/ Incorporer les ajouts : actifs, conservateur
12/ Bien mélanger après chaque ajout
13/ L’émulsion est prête, il est temps de la couler dans son contenant

La laisser poser 24h afin qu’elle prenne sa texture définitive.

Application : quotidienne sur le visage et le cou en évitant le contour des yeux.

Conservation : à température ambiante ou au réfrigérateur. Se conserve environ 1 mois. Afin d’éviter la prolifération de bactéries, veillez à avoir les mains propres lorsque vous prélevez votre crème au doigt.

Vous pouvez dès à présent confectionner votre soin en fonction de votre type de peau, de cheveux ou de vos envies… Choisissez vos matières premières en vous reportant à nos Cartes d’Identité.

Pour choisir le type d’émulsion et la cire émulsifiante vous convenant le mieux, reportez-vous à l’essai croisé consacré.

About these ads