Savon Normand à la crème fraîche et confit de cidre

Mes vacances en Normandie m’ont laissé quelques souvenirs et des envies. La ville d’Isigny sur Mer est réputée pour sa crème fraîche, ses caramels au beurre salé, son cidre… L’occasion de ramener quelques trésors à essayer en savonnerie !

Je ne me suis pas lancée dans les savons au caramel mais dans un savon Normand à la crème fraîche et au confit de cidre.

A travers cette recette, je voulais également vous faire partager l’histoire d’une phase de gel. Depuis peu propriétaire d’un moule en plexiglas,  je me suis fais une joie de formuler ce savon Normand pour sa douceur et une phase de gel à admirer !

Type de peau : tout type de peau

Niveau : confirmé

Temps de conservation : sans aucun délai de conservation, un savon gagne en douceur avec le temps

Matériel

Afin de connaître le matériel dont vous aurez besoin pour savonner et vous protéger de la soude caustique, je vous recommande la lecture de l’article Pour bien commencer : sécurité et matériel.

Formule

A la trace* :

  • Confit de cidre : 2 CS
  • Cacao : 1 Cc
  • Crème fraîche : 2 CS

Processus

Je vous invite à parcourir les articles concernant la saponification :

L’info en plus : la phase de gel est plutôt controversée. Certains la recherchent alors que d’autres la fuient. Une phase de gel ne cause pas de dommage à nos savons, cependant si elle n’est pas uniforme cela risque d’enlaidir un peu le savon.  Pour en apprendre un peu plus sur la légendaire phase de gel, je vous recommande de lire notre article : Questions épineuses sur la saponification


Quelques photos de la phase de gel 

Pâte à savon qui vient d'être coulée

Début de la phase de gel

La phase de gel prend de l'ampleur en quelques minutes

Une phase de gel qui a atteint les 4 côtés du savon

Le choix des ingrédients

  • Huile végétale de noix de Coco hydrogénée : dureté et fort pouvoir moussant
  • Huile végétale d’Olive vierge : douceur et hydratation
  • Huile végétale de Pépin de raisin : douceur et hydratation
  • Beurre de Karité : dureté et mousse stable
  • Confit de cidre : favorise la phase de gel
  • Crème fraîche : douceur et hydratation
  • Cacao en poudre : pour colorer le savon

Mon avis

Je suis partisane des longues cures pour mes savons, plusieurs semaines, plusieurs mois voir même plusieurs années font des savons encore plus doux à mon sens. Pour ce savon Normand je l’ai testé au bout de 6 mois de cure. Il mousse peu et à tendance à fondre rapidement, il est cependant très crémeux et laisse la peau souple et douce. J’ai l’impression qu’une petite pellicule protectrice se forme sur la peau mais sans laisser de sensation de gras.

Articles autour du sujet

- Faire son savon maison

- Questions épineuses sur la saponification

- Technique de dilution de la soude

- Parfumer nos savons

- Les colorants en saponification


* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.