Je vous propose la formule d’un savon frais et printanier que j’ai appelé "the green girl soap", afin de rester dans le thème de ce mois il est bien entendu parfumé aux huiles essentielles !

The green girl soap © E.Cancet

J’ai voulu un savon léger, évoquant une jeune fille urbaine prise de sentiments bucoliques et champêtres. La demoiselle bien encrée dans sa vie de citadine active rêve de paradis hippies. J’ai donc souhaité réaliser un savon à l’odeur fraîche, fleurie et légèrement envoutante. Le vert dominant s’est imposé naturellement pour la couleur, parsemé ça et là d’inclusions roses représentant la légèreté, la féminité et le côté fleuri.

Type de peau : tout type de peau

Niveau : confirmé

Temps de conservation : sans aucun délai de conservation, un savon gagne en douceur avec le temps

Matériel

Afin de connaître le matériel dont vous aurez besoin pour savonner et vous protéger de la soude caustique, je vous recommande la lecture de l’article Pour bien commencer : sécurité et matériel.

Recette

  • Huile végétale de noix de Coco hydrogénée : 34 %
  • Huile végétale de Colza : 34%
  • Saindoux : 19%
  • Huile végétale de Palme Bio : 13%
  • Deux grosses pincées de fécule de maïs dans les huiles chaudes
  • Lessive de soude : selon vos calculs
  • surgraissage* de 8%

A la trace* :

  • Une petite partie de la pâte colorée avec de l’ultramarine violette
  • Le reste coloré avec de la chlorophylle
  • Inclusions : chutes de savon
  • Synergie d’huiles essentielles à 3% (du poids des huiles):

Bon à savoir : Selon l’expérience de plusieurs savonnières et la mienne, la chlorophylle est capricieuse et peut s’avérer mauvaise compagne de votre savon. Il semblerait qu’à une certaine dose (difficile de définir le pourcentage et pour ce savon je n’ai d’ailleurs pas pris la peine de peser la poudre) le beau vert donné par la chlorophylle vire au marron ! C’est arrivé en partie à l’un de mes savons qui était plus fortement dosé en chlorophylle. Dans celui-ci par contre pas de changement, la couleur n’a pas évolué depuis un an. Alors, la chlorophylle oui mais avec modération !

Processus

Je vous invite à parcourir les articles concernant la saponification :

Un savon aux huiles essentielles fraiches et fleuries !

L’info en plus : Pour réaliser ce savon j’ai versé les deux pâtes colorées l’une sur l’autre dans mon saladier puis j’ai versé le tout dans une boite de gâteaux apéritifs et enfin j’ai donné un léger coup de baguette chinoise.

Le choix des ingrédients

  • Huile végétale de noix de Coco hydrogénée : dureté et fort pouvoir moussant
  • Huile végétale de Colza : douceur et hydratation, mousse stable
  • Huile végétale de Palme Bio : dureté et pouvoir moussant
  • Saindoux : douceur, crémeux, il apporte un toucher satiné
  • Fécule de maïs : appelée aussi "soie végétale" elle donne de la douceur et du satiné au savon

Mon avis

J’ai beaucoup aimé ce savon pour sa couleur, sa forme. L’odeur de menthe est dominante mais avec en note de fond les autres huiles essentielles qui lui donne bien l’esprit que je souhaitais. Sous l’eau chaude l’odeur se développe bien et son côté très doux est très agréable.

Articles autour du sujet

- Parfumer nos savons

- Les colorants en saponification


* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

About these ads