Deux lots de fabrication des savons au Bambou©Nessie

Il y a quelques temps j’ai pu admirer le savon GreenIce (photo ci-dessous) sur le site de Bio Essencia. J’aime beaucoup le design de ce savon avec ses volutes et ses couleurs il reste tout de même très simple. J’ai tellement aimé ce savon que j’ai souhaité le reproduire mais l’affaire n’a pas été des plus faciles.

J’ai réalisé 3 lots de savon, dont un qui a malheureusement figé dans le moule. Les deux autres lots ont la même formule mais j’ai attendu une trace un peu différente.

Type de peau : tout type de peau

Niveau : confirmé

Temps de conservation : sans aucun délai de conservation, un savon gagne en douceur avec le temps

Matériel

Afin de connaître le matériel dont vous aurez besoin pour savonner et vous protéger de la soude caustique, je vous recommande la lecture de l’article Pour bien commencer : sécurité et matériel.

Recette

  • Soude en perle : selon vos calculs pour une dilution dans l’eau à 32% du PTH (poids total des huiles)
  • surgraissage* de 8%

A la trace* :

  • Oxyde vert en dilution dans l’huile végétale de Ricin
  • Fragrance Bambou : 1%

L’info en plus : Bien que la formule soit strictement identique, je n’ai pas utilisé le même moule pour les deux fabrications ce qui doit expliquer la différence de couleurs entre les deux lots ainsi que la cendre de soude.

Savon GreenIce de Bio Essencia

Processus

Je vous invite à parcourir les articles concernant la saponification pour réaliser votre pâte à savon :

Pour essayer d’obtenir ce marbrage j’ai utilisé un moule cylindrique avec une séparation verticale en carton :

1/Réaliser la pâte à savon.

2/Séparer votre pâte à savon en deux parts égales.

3/Verser l’oxyde vert dans la première partie et homogénéiser.

4/Bien préparer votre moule avec la séparation puis verser les deux pâtes en même temps.

5/Laisser poser quelques minutes puis enlever la séparation lorsque la trace est idéale.

6/A l’aide d’une baguette chinoise, dessiner les volutes en entrainant la partie colorée vers la partie blanche.

Bon à savoir : Lors de mon premier lot de fabrication j’ai utilisé un pique à brochette, pensant ainsi obtenir de fines volutes. Au fil de mes essais de différents marbrages, j’ai pu observer que ce n’est pas l’épaisseur de l’outil le plus important, mais la qualité de la trace au moment du marbrage.

Première fabrication du savon Bambou©Nessie

Le choix des ingrédients

  • Huile végétale de noix de Coco hydrogénée : dureté et fort pouvoir moussant
  • Saindoux : douceur, crémeux, il apporte un “toucher” satiné
  • Huile végétale de Pépin de raisin : douceur et hydratation
  • Beurre de Cacao : dureté et mousse stable
  • Huile de Palme BIO : dureté et pouvoir moussant

Mon avis

La réalisation de ces savons ne s’est pas faite sans mal, bien que je n’aie pas obtenu une réplique exacte du GreenIce, les volutes de mon deuxième lot de savon me plaisent bien.

Articles autour du sujet

- Faire son savon maison

- Questions épineuses sur la saponification

- Technique de dilution de la soude

- Parfumer nos savons

- Les colorants en saponification


* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.