Quelques principes de précaution

l'hygiène des mains ©Nessie

On ne le dira jamais trop, le « home made » c’est un vrai plaisir mais qui s’enrichit de quelques principes de précautions importants :

  • 1/L’hygiène et la sécurité
  • 2/Les matières premières
  • 3/Le respect des dosages/posologies

L’hygiène

La majorité d’entre nous fabriquons nos cosmétiques et/ou nos préparations maison dans une démarche de naturel, un respect mutuel entre notre santé et l’environnement. En maitrisant la composition de nos produits cosmétiques, nous voulons des produits de qualité sans nous polluer avec des produits chimiques. Cependant, cela entraîne également des soucis d’hygiène et de conservation.

Concernant la conservation, il existe de plus en plus de conservateurs naturels (ou dit naturels mais c’est un autre débat) qui nous permettent de conserver nos préparations.

Mais le grand principe à respecter reste l’hygiène et la sécurité lors de la fabrication.

Avant toute mise en œuvre, veillez à respecter les points suivants :

  • Toujours avoir les mains propres avant toute manipulation.
  • Stérilisation de tout le matériel et contenants quelques minutes à l’eau bouillante ou bien avec de l’alcool. (éviter la cuillère en bois qui est pleine de microbes)
  • Pour essuyer votre matériel, utilisez des torchons propres passés à la vapeur (avec le fer à repasser).
  • Attention également à travailler sur un plan de travail propre.

Lors de la fabrication des préparations :

  • Certaines fabrications nécessitent de chauffer des matières premières à haute température. Attention aux risques de brûlures et éventuelles projections. Le port de gants et lunettes de sécurité peut être recommandé.
  • Si vos préparations contiennent de l’alcool, veillez à manipuler dans un espace ventilé loin de toutes sources de chaleur.
  • Étiquetez tous vos contenants avec le nom du produit, sa date de fabrication et sa composition.
  • Pour éviter tout risque d’allergie, pensez à tester vos fabrications dans le pli du coude, 48h avant l’utilisation.
  • Attention à la conservation, il est conseillé de les garder au réfrigérateur lorsque la préparation contient une phase aqueuse.
  • Soyez attentif au changement de votre préparation, couleur, odeur ou aspect, si un changement se produit alors n’utilisez plus votre produit.
  • Faites de petites quantités de préparation, cela évite les soucis de conservation.

Bon à savoir : Vous pouvez congeler les crèmes, baumes et autres types de cosmétiques. Le tout étant de laisser décongeler tranquillement au frais.

Le respect de ces précautions vous permettront de fabriquer des cosmétiques « home made » en toute sécurité.

Les matières premières

Les cosmétiques « home made » sont très à la mode et comme tout effet de mode, on peut voir fleurir ici ou là des fournisseurs de matières premières. Cependant ATTENTION, on ne devient pas fournisseur aussi facilement. Il faut des autorisations pour conditionner et ensuite revendre des matières. Si une matière est contaminée à la source, vous aurez beau prendre toutes les précautions d’hygiènes cela entraînera une pollution de votre préparation.

Renseignez-vous toujours sur les ingrédients utilisés dans une recette avant de la préparer et de l’appliquer sur votre peau. Par ailleurs, comme pour la cuisine, si vous souhaitez un repas de qualité alors optez pour des ingrédients de qualité.

Le respect des dosages

Préparer des cosmétiques maison peut être simple mais pas anodin. Cet article est l’occasion de rappeler que les dosages proposés par les fournisseurs doivent être respectés pour éviter tout risque d’allergie ou de réaction cutanée.

Certains actifs peuvent être irritants ou nocifs s’ils ne sont pas utilisés selon les règles du fournisseur. D’autant plus toxique si votre état de santé est fragile, enceinte, allaitante, enfant…

Les dosages mais également les proportions sont importants, surtout en ce qui concerne les huiles essentielles. Dans une grande majorité de nos recettes, nous utiliserons les huiles essentielles car elles font parties des meilleurs actifs que la nature nous offre. Sauf qu’elles peuvent être également dangereuses. Certaines sont irritantes, dermocaustiques, photosensibilisantes, elles sont donc à employer avec précaution et dans des proportions bien particulières.

Nous apportons un soin précis à nous renseigner sur les possibles toxicités des actifs et huiles essentielles que nous utilisons et par conséquent des quantités à utiliser, surtout ne pas dépasser les dosages conseillés.

Publicités