L’huile de Ricin (Ricinus communis)

Carte d’Identité du Ricin

Ricinus Communis par John Poulakis

Nom commun : Ricin, Huile de Castor

Nom botanique : Ricinus communis

Famille botanique : Euphorbiacées

Origine : Initialement de l’Afrique du sud mais se trouve maintenant dans tous types de climat

Partie de la plante utilisée : l’huile de Ricin provient de la graine

Constituants principaux de l’huile issu du Ricin :

  • Plus de 90% d’esters de glycérol et d’acides gras dont des acides gras insaturés et hydroxylés : l’acide ricinoléique  (oméga 9)
  • Acides gras saturés (AGS) : acide palmitique (1.65%), acide stéarique (1.54%)
  • Acide linoléique (Omega 6)
  • Vitamine E

Propriétés physiques :

  • Aspect : liquide très visqueux (huile)
  • Couleur : incolore à jaune pâle
  • Densité : 0.945-0.965
  • Indice de saponification : 167-187
  • Indice d’iode : 82-90
  • T°C Ébullition : 350°C
  • Soluble dans l’éthanol

Propriétés Cosmétiques

  • Soin nutritif et fortifiant (cheveux et peau)
  • Peaux sensibles et irritées
  • Taches brunes, masque de grossesse
  • Soin régénérant et hydratant pour cheveux et ongles

Bon à savoir : il est conseillé d’utiliser cette huile en coupage avec une autre huile à cause de sa viscosité.

Propriétés thérapeutiques

  • Action adoucissante et cicatrisante
  • Action purifiante
  • Soigne les irritations des yeux
  • Infections cutanées : acné, infections fongiques…
  • Action laxative

Contre indications :

L’acide ricinoléique présent dans l’huile de ricin altère la muqueuse intestinale et provoque des pertes importantes en eau et sels minéraux. Il faut faire très attention à la provenance de l’huile de ricin, la ricine (une lectine), présente dans la plante et les graines, est extrêmement toxique et peut contaminer une huile mal  préparée.

Une intoxication par de la ricine se manifeste  par des nausées, des vomissements et une diarrhée sanglante. Tous les organes sont progressivement touchés et des troubles cardiaques et neurologiques irréversibles apparaissent .

Idées de recettes

Anecdotes :

Dans l’Italie fasciste sous le régime de Mussolini, l’huile de ricin était utilisée par les chemises noires, ils forçaient leurs adversaires à avaler de fortes doses de cette huile. L’huile de ricin provoquait alors des diarrhées assez terribles qui avaient pour but d’humilier les adversaires.

Dans un dessin de leur propagande, une scène était assez connue où un ouvrier guérissait de ses « idées rouges » par un fasciste qui lui donnait de  l’huile. Cependant, à forte dose, la diarrhée et la déshydratation qui en découle est si importante qu’elle peut être mortelle.

Cette huile est également utilisée dans un but industriel, elle peut servir de lubrifiant moteur ainsi que de matière première dans l’industrie des polymères (RILSAN) .

Sources :

– Traité pratique de Phytothérapie, Dr Morel, Ed. 2008
– 1000 plantes aromatiques et médicinales, Dr Kothe, Ed. Terre Editions 2007
http://www.aroma-zone.com

http://fr.wikipedia.org

http://www.phytomania.com

http://isaisons.free.fr/ricin.htm