La cire de Candelilla (Euphorbia Cerifera)

Carte d’identité de la Cire de Candelilla

Candelilla, Euphorbia antisyphilitica © HiTechBio

Nom commun : Candelilla, Cera candelilla

Dénomination latine : Euphorbia Cerifera

Origine : Plante grasse originaire des zones désertiques du Texas et du Nord du Mexique. Le Candelilla sécrète de la cire pour se protéger de son milieu de vie. Il se présente sous forme d’arbustes de 0.60-1.50 m de haut composés de tiges sans feuilles sortant du sol.

Procédé d’obtention : Il existe plusieurs procédés d’extraction de la cire

a/La cire est extraite de la plante fraîche après immersion dans un mélange d’eau bouillante et acide sulfurique (rendement environ 1.75%). La phase huileuse qui surnage est écumée puis chauffée à feu doux pour éliminer l’excès d’eau. Après refroidissement, la cire est dure et cassée en copeaux.

b/On utilise des tiges sèches (meilleur rendement 2,5 à 5 %) pour une extraction aux solvants. La cire est ensuite raffinée, on ajoute un peu d’acide sulfurique qui neutralise les impuretés et détruit les matières organiques étrangères. La cire peut être blanchie à l’eau oxygénée après filtration sur une terre absorbante ou du charbon actif.

Constituants principaux :

La composition de la cire varie en fonction de l’espèce, l’âge de la plante et l’année de la récolte.

  • Hydrocarbures
  • Esters
  • Acides gras
  • Alcools
  • Résines.

Propriétés physique :

  • Point de fusion : 68-70°C
  • Aspect : copeaux durs
  • Couleur : jaune (raffinée) au brun café au lait (brut)
  • Odeur : inodore
  • Densité : 0.95-0.99
  • Phase d’intégration : huileuse

Propriétés :

  • Filmogène*
  • Co-émulsifiant
  • Améliorant de texture
  • Rétention d’huile

Utilisations :

  • Sticks, rouge à lèvre, maquillage …
  • Baume solide
  • Sticks déodorants

Contre indications :

Pas de contre-indication connue à ce jour, sauf en cas d’allergie.

Idées de recettes :

Stick à lèvre

Anecdotes :

Le nom de cet arbuste Candelilla vient de la ressemblance de ses tiges avec des petites chandelles. Il n’y a pas que les Euphorbia qui donnent de la cire, on peut également utiliser du Pedilanthus pavonis et Pedilanthus aphyllus. Cependant, ils donnent moins de cire.  Ces plantes sont présentes des deux côtés de la frontière, au Mexique et en Amérique, mais seuls les Mexicains exploitent la cire (en 1960 et 1970 la production moyenne était d’environ 2300 tonnes).

Sources :

Dictionnaire des Matériaux du Peintre, François Perego, Ed. Belin, 2005

http://www.aroma-zone.com

http://fr.wikipedia.org/wiki

http://www.les-additifs-alimentaires.com

http://www.worldlingo.com

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Advertisements