Les familles biochimiques : Les alcools et phénols

Après les  monoterpènes et les sesquiterpènes, puis  les cétones et aldéhydes, je vous propose de rencontrer les alcools et les phénols. Composés hydroxyliques connus comme de puissants anti-infectieux, ce sont les principes actifs les plus répandus dans les huiles essentielles.

Les alcools

Il existe différents types d’alcools : monoterpénols, sesquiterpénols et diterpénols. Pour cette « étude » succincte, nous différencierons les monoterpénols des sesquiterpénols et diterpénols.

Les différentes propriétés des monoterpénols

Propriétés thérapeutiques
  • Toniques généraux et nerveux
  • Anti-infectieux à large spectre
  • Antibactériens*
  • Immunomodulants*
  • Antiviraux*
  • Antifongiques*
  • Antiparasitaires*
  • Neurotoniques*

Propriétés énergétiques et psycho-émotionnelles

  • Positivants

Propriétés thérapeutiques particulières

  • Thujanol-4 : hépatostimulant*
  • Menthol : hépatostimulant*, vasoconstricteur*
  • Borneol : cholagokinétique*
  • Alpha terpinéol : calmant

Les différentes propriétés des sesquiterpénols et diterpénols

Propriétés thérapeutiques
  • Toniques
  • Décongestionnants veineux
  • Décongestionnants lymphatiques

Propriétés Énergétiques et psycho-émotionnelles

  • Positivants

Propriétés thérapeutiques particulières

  • Spathulénol : antifongique*
  • Viridiflorol : oestrogen-like*, phlébotonique*
  • Cédrol : plébotonique*
  • Santalol : cardiotonique*
  • Carotol : régénérant hépatocellulaire*

Bon à savoir : contrairement aux monoterpénols, les sesquiterpénols et diterpénols sont de mauvais anti-infectieux.

Toxicités

Les alcools terpéniques, monoterpénols ou sesquiterpénols et diterpénols ne présentent pas de toxicité lorsqu’ils sont utilisés aux doses préconisées.

Ils peuvent même être utilisés purs sur la peau.

Attention ! Certains sesquiterpénols sont connus pour avoir des effets hormon-like*, il est donc nécessaire de rester prudent et toujours vérifier les contre-indications des huiles essentielles.

Les alcools les plus connus

  • Linalol : Bois de rose (Aniba rosaedora), Coriandre doux (Coriandrum sativum), Thym CT linolol (Thymus vulgaris CT Linalol), Bois de hô (Cinnamomum camphora CT linolol) ;
  • Géraniol : Palmarosa (Cymbopogon martinii), Thym CT géraniol (Thymus vulgaris CT géraniol), Monarde (Monarda fistulosa) ;
  • Bornéol : Thym satureioïde (Thymus satureioides), Inule odorante (Inula graveolens) ;
  • Thujanol : Thym CT thujanol (Thymus vulgaris CT thujanol), Marjolaine à coquilles (Origanum majorana), Marjolaine des jardins (Origanum majorana CT thujanol);
  • Menthol : Menthe poivrée (Mentha X piperata), Menthe des champs (Mentha arvensis) ;
  • Citronnellol : Géranium rosat (Pelargonium x asperum) ;
  • Terpinène-1-ol-4 : Tea-tree (Melaleuca alternifolia)Marjolaine à coquilles (Origanum majorana) ;
  • Alpha terpinéol : Ravintsara (Cinnamomum camphora CT cinéole), Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata), Niaouli (Melaleuca quinquenervia) ;
  • Nérol : Néroli (Citrus aurantinum fleur)
  • Lavandulol : Lavande vraie (Lavandula augustifolia)
  • Nérolidol : Néroli (Citrus aurantinum fleur) ;
  • Viridiflorol : Niaouli (Melaleuca quinquenervia) ;
  • Carotol : Carotte cultivée (Daucus carota)
  • Farnésol : Camomille romaine (Chamaemelum nobile) ;
  • Santalol : Santal blanc (Santalum album) ;
  • Cédrol : Cyprès de provence (Cupressus sempervirens) ;
  • Bisabolol : Matricaire ou Camomille Allemande (Matricaria recutita) ;

Les phénols

Les phénols sont de puissants anti-infectieux qui tuent directement les germes par la destruction de leurs membranes cellulaires.

Leurs différentes propriétés

Propriétés thérapeutiques
  • Toniques et stimulants
  • Antibactériens*
  • Antiviraux*
  • Antifongiques*
  • Antiparasitaires*
  • Stimulants immunitaire
  • Hyperthermisants*
  • Antioxydants*
Propriétés énergétiques et psycho-émotionnelles
  • Positivants

Propriétés thérapeutiques particulières

  • Eugénol : antispasmodiques.

Toxicités

Comme de nombreuses huiles essentielles, les huiles à phénols sont dermocaustiques à l’état pur, il est nécessaire de les diluer à 10-20% dans un support végétal pour un emploi cutané. Ces huiles essentielles, riches en phénols, doivent être utilisées sur de courtes périodes et à des doses thérapeutiques.

Attention ! Les huiles essentielles contenant des phénols aromatiques sont déconseillées aux personnes hépatosensibles*.

Bon à savoir :  Il est conseillé d’alterner l’utilisation des huiles à phénol avec des huiles riches en alcool terpéniques qui sont plus facile d’emploi.

Les phénols les plus connus

  •  Thymol : Thym CT thymol (Thymus vulgaris CT thymol), Ajowan (Trachyspermum ammi) ;
  • Carvacrol : Origan compact (Origanum compactum), Origan de Turquie (Origanum onites), Origan de Grèce (Origanum heracleoticum), Sariette des montagnes (Satureja montana), Thym CT carvacrol (Thymus vulgaris CT carvacrol), Serpolet (Thymus serpyllum) ;
  • Eugénol : Giroflier (clou)  (Eugénia caryophyllus), Cannelle de Ceylan (Cinnamomum verum) ; 
  • Australol :  Eucalyptus à fleurs multiples CT Ccryptone (Eucalyptus polybractea CT cryptone) ;
  • Chavicol : Basilic exotique (Ocimum basilicum) ;

Bon à savoir : Si l’huile essentielle est bien choisie, les phénols présent dans l’huile attaquent uniquement les germes pathogènes tout en préservant les bonnes bactéries (celles présentent naturellement dans notre intestin).

 Sources :

Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française. Vol.2 Dermatologie. D. Baudoux et A. Zhiri, Ed. Inspir 2006

–  Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française. Vol.1 Pédiatrie. D. Baudoux, Ed. Inspir 2006

L’aromathérapie exactement, P. Franchomme, R. Jallois et D. Pénoël, Ed. Roger Jollois 2001

Les Huiles Essentielles pour votre santé, G. Roulier, Ed. Dangles 1990

Produits cosmétiques à base de terpénoides : camphre, eucalyptol, menthol. AFSSAPS Aout 2008

http://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_essentielle
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ald%C3%A9hyde
 
* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.