Lait apaisant pour dermatites

Lait apaisant pour dermatites © Nessie

Pendant quelques temps les pieds de ma Lulu (7 ans) ont été tout secs, ils la démangeaient et présentaient comme des pelades. Je lui ai donc concocté un lait à base d’huiles essentielles pour calmer les démangeaisons et les pelades. Un véritable succès pour les petits petons de ma Lulu.

Par ailleurs, j’en ai appliqué sur mes mains atteintes de dyshidrose palmaire et le résultat est là ! Autant sur mes mains que sur les mains abîmées de certaines amies, ce lait est particulièrement efficace !

Type de peau : peaux sensibles à atopiques

Niveau : confirmé

Temps de conservation : 4 à 6 mois dans un récipient hermétique

Matériel nécessaire

  • Balance de précision
  • Spatule
  • Fouet ou mini-mixeur
  • Bain-marie
  • 2 récipients
  • Pot hermétique
  • Maryse

Ingrédients 

Phase huileuse :

Phase aqueuse :

Additifs :

  • Huile essentielle de Lavande(Lavandula augustifolia) : 33%
  • – Huile essentielle de Géranium rosat (Pelargonium x asperum) : 17%
  • – Huile essentielle de Vetiver (Vetiveria Zizanoides) : 17%
  • – Huile essentielle de Palmarosa (Cymbopogon martinii) : 33%

Bon à savoir : une synergie d’huiles essentielles est encore plus active après quelques jours de repos, pensez à préparer votre mélange quelques jours avant (3-4 jours) puis prélevez la quantité nécessaire à votre formule.

Attention ! Veillez à toujours vérifier les contre-indications des huiles essentielles que vous utilisez. 

L’info en plus : je n’utilise pas de conservateur dans mes recettes à usage personnel. Cependant comme il s’agit d’une recette aqueuse*, il est recommandé de la faire dans des récipients stériles et d’utiliser des contenants hermétiques pour une meilleure conservation.

Bon à savoir : Dans quelques temps vous pourrez parcourir le Pas à pas d’une émulsion à froid, où vous trouverez toutes les informations pour la réaliser.

Mode opératoire :

Je vous recommande vivement de lire notre article sur Les principes de précautions avant de commencer votre fabrication.

Afin de réaliser ce lait facilement nous vous proposons un Pas à Pas détaillé et en images

J’ai opté pour des récipients à pompe qui délivrent de petites quantités de lait tout en préservant des possibles contaminations.

Le choix des ingrédients :

  • Huile végétale de Calophylle Inophyle : huile cicatrisante qui favorise la régénération des tissus. Elle est également anti-inflammatoire et antalgique.
  • Huile essentielle de Lavande vraie (Lavandula augustifolia) : cicatrisante puissante et régénératrice cutanée.
  • Huile essentielle de Géranium rosat (Pelargonium x asperum) : anti-inflammatoire, antalgique et tonique astringente cutanée.
  • Huile essentielle de Vetiver (Vetiveria Zizanoides) : tonique général indiquée dans les soins de dermatites.
  • Huile essentielle de Palmarosa (Cymbopogon martinii) : stimulante immunitaire, tonique nerveuse et cicatrisante.
  • Glycérine : hydrate, protège et adoucit la peau.
  • Substitut végétal de Lanoline : adoucit et assouplit la peau tout en préservant le film hydrolipidique.
  • Beurre de Karité : anti-inflammatoire, il apaise les irritations tout en nourrissant la peau. C’est également un excellent régénérant cutané.
  • Gélisucre : émulsifiant à froid facile à mettre en œuvre et favorisant l’hydratation de la peau.

Application :

Appliquer le lait aussi souvent que nécessaire sur les zones atteintes de dermatite*.

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Publicités