Apaisant après solaire

Apaisant après solaire © Nessie

Les vacances d’été se profilent, qu’on les passent à faire la crêpe sur la plage ou bien à crapahuter à la montagne, on souhaite toujours le soleil ! Cependant, attention aux coups de soleil. Après une bonne journée à bronzer, pensez à soigner votre peau en appliquant un après-solaire.

Nous vous proposons ici une recette toute simple qui aide à nourrir la peau tout en la faisant briller de mille feux pour nos belles soirées d’été.

Type de peau : tous types de peaux

Niveau : débutant

Temps de conservation : environ 6 mois

Matériel nécessaire

  • Contenant hermétique (idéalement un spray)
  • Mini-fouet ou fourchette
  • Récipient de pesé
  • Balance de précision

Ingrédients 

  • Macérât*de calendula : 46%
  • Macérât* de carotte : 46%
  • Extrait supercritique CO2 de grenade : 4%
  • Extrait supercritique CO2 de calendula : 4%
  • Mica noisette ou or : 1 à 2 pincée en fonction de l’effet voulu
  • Vitamine E : en fonction des huiles utilisées

L’info en plus : Les extraits supercritiques CO2 sont des actifs très intéressants qui peuvent être utilisés à des fins dermocosmétiques.

Les avantages de ce procédé d’extraction par CO2 :

Tout d’abord il permet de travailler à de faibles températures et par conséquent de préserver un maximum des actifs présents dans les plantes. Ce qui est d’autant plus intéressant pour nos cosmétiques.

Par ailleurs son état et ses propriétés font que le CO2 entraîne TOUS les actifs aussi bien ceux contenus dans une phase aqueuse que dans une phase huileuse. Ce qui permet un meilleur rendement en quantité de plantes ou de fleurs ainsi que des extraits de meilleur qualité.

Et pour terminer, cela permet également d’obtenir des extraits 100% naturels, libres de tout résidu de solvant d’extraction. Ce procédé d’extraction par CO2 supercritique est d’ailleurs considéré comme bio entre autres par le système Ecovert.

Vous pouvez trouver des extraits de CO2 sous différentes formes car en fonction de la pression d’extraction, on peut avoir des extraits totaux (sous forme plus ou moins solide) ou des extraits sélectifs (sous forme liquide ou visqueux)

Source : Les extrait de plantes au CO2 sur Aromaetmoi

Mode opératoire

Avant de vous lancer dans la fabrication, je vous recommande vivement de lire notre article sur Les principes de précautions.

  • 1/ Laver soigneusement et stériliser le matériel et plan de travail.
  • 2/ Peser les huiles et les mélanger.
  • 3/ Peser les extraits de CO2 et les ajouter en mélangeant. Bien mélanger pour dissoudre parfaitement les extraits.
  • 4/ Ajouter le mica noisette.
  • 5/ Transvaser l’huile dans votre récipient idéalement dans un spray pour faciliter l’application.

Le choix des ingrédients

  • Extrait CO2 de grenade : calmant et anti-inflammatoire puissant grâce à sa richesse en acide punicique. Actif anti-âge, réparateur et régénérant : l’extrait CO2 de grenade stimule les mécanismes de réparation de la peau, la prolifération des kératinocytes et l’épaississement de l’épiderme.
  • Extrait CO2 de calendula : riche en caroténoïdes, le calendula est un excellent cicatrisant, adoucissant, antioxydant mais également un puissant anti-âge.
  • Macérât de calendula : anti-inflammatoire puissant, le macérât de calendula est capable de diminuer de manière très importante l’œdème et la congestion intervenant suite à une brûlure. Antioxydant et cicatrisant, il ralentit le vieillissement cutané et favorise la régénération des tissus altérés.
  • Macérât de vanille : outre son odeur gourmande, le macérât de vanille est assouplissant, adoucissant et maintient l’hydratation de la peau.
  • Vitamine E : sert de conservateur en ralentissant l’oxydation des huiles végétales.
  • Mica noisette ou or : un effet scintillant dans l’application de l’huile apaisante.

N’hésitez pas à parcourir nos cartes d’identités pour choisir les ingrédients qui vous conviendront le mieux.

Application 

Après exposition au soleil, le soir appliquer sur le corps pour apaiser les éventuels coups de soleil ou simplement pour sublimer lors des soirées d’été.

N’oubliez pas de bien secouer votre flacon avant toute utilisation pour bien repartir les micas.

Bon à savoir : les micas n’ont pas d’intérêt cosmétique dans cette recette et sont facultatifs. Cependant ce sont des ingrédients incontournables dans le maquillage fait maison.

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Gardez l’œil sur :

Huile préparatrice au soleil

Publicités