Halte aux poux !

Pou femelle © Gilles San Martin

La rentrée des classes est là, les enfants sont habillés de neuf, de jolis souliers, de beaux cartables… mais malheureusement ce n’est pas que la rentrée de nos bambins, c’est aussi la rentrée des classes des poux ! Ces petits copains qui affectionnent tant la tête de nos chérubins et font le tracas des mamans tout au long de l’année.

Dans cet article, je vous propose d’allier une synergie d’huiles essentielles, propoe par Dominique Baudoux lors d’une session de formation, avec un soin de qualité pour traiter les cheveux de la racine jusqu’aux pointes.

Type de peau : tout type de cheveux

Niveau : débutant

Temps de conservation : environ 6 mois

Matériel nécessaire

  • Balance de précision
  • Fourchette
  • Fouet manuel ou électrique
  • Mortier ou simplement un bol
  • Récipient de pesé
  •  Contenant pour le baume

Ingrédients 

Attention ! Veillez à toujours vérifier les contre-indications des huiles essentielles que vous utilisez.

Bon à savoir : une synergie d’huiles essentielles est encore plus active après quelques jours de repos, pensez à préparer votre mélange quelques jours avant (3-4 jours) puis prélevez la quantité nécessaire à votre formule.

Mode opératoire

Pour la fabrication de ce baume, je vous invite à parcourir le pas à pas d’une trituration : Masque capillaire pour pointes sèches 

L’info en plus : La contamination par les poux, aussi nommée « Pédiculose » peut être une vraie calamité. Il faut traiter en prévention autant qu’en curatif. Pour la prévention il est conseillé d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie dans le shampoing de votre enfant. Ainsi chaque shampoing permettra de tenir les poux éloignés de son cuir chevelu.

Le choix des ingrédients

  • Huile végétale de Neem (Melia azadirachta): insectifuge et antiparasitaire.
  • Huile végétale de Noix de coco: asphyxie les parasites, hydrate et fortifie le cheveu.
  • Beurre de Karité : asphyxie les parasites, protège et nourrit le cheveu.
  • Huile essentielle de Tea-tree (Malaleuca alternifolia)  : antiparasitaire.
  • Huile essentielle Lavande vraie (Lavandula augustifolia) : prévient l’apparition des poux.
  • Huile essentielle Menthe pouliot (Mentha pulegium) : antiparasitaire.
  • Huile essentielle Giroflier (Eugenia caryophyllus) : antiparasitaire.
  •  Huile essentielle Ylang-ylang (Cananga odorata) : tonique  et fortifiant.

Application

Appliquer le masque sur tout le cuir chevelu de préférence mouillé. Mettre du film alimentaire autour de la chevelure pour faciliter l’étouffement des poux. Laisser agir environ 20-30 minutes.

Retirer le film alimentaire puis éliminer les poux et lentes asphyxiés, avec un peigne très fin (vendu en pharmacie).

Rincer ensuite à l’eau tiède en insistant bien sur les zones dites « à risques« .

Puis faites un shampoing doux, idéalement enrichi avec de l’huile essentielle de Lavande vraie (Lavandula augustifolia).

Répéter l’opération sur 3 jours pour une élimination complète de tous les parasites.

Attention ! Il est recommandé de faire ce soin au minimum 1h avant l’heure du coucher.

L’info en plus : Il existe plusieurs types de poux : le pou de tête et le pou de corps. Ce dernier étant la résultante d’un pou de tête qui n’aurait pas été bien traité. La présence des poux est généralement liée à la promiscuité des enfants, surtout les 6-8 ans, dont les jeux permettent malheureusement la contamination surtout des poux de tête.

Attention, les poux sont ne sont pas que dérangeants, les démangeaisons qu’ils occasionnent peuvent parfois créer des surinfections sur le cuir chevelu des enfants. Certaines zones les plus sanguines de la tête sont davantage soumises au risque de poux, les fameuses « zones à risques » : nuque, derrière les oreilles et enfin les tempes.

Lorsque vous traitez votre enfant, pensez à traiter également son entourage matériel type cache-nez, bonnets ou casquettes, doudous, taie d’oreiller…

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Publicités