L’hydrolat de lavande

Carte d’Identité de l’hydrolat de lavande fine

Nom commun: Lavande fine

Champs de lavande

Nom botanique : Lavandula angustifolia

Autres appelations : Eau de lavande, Eau florale de lavande, Lavande sauvage, Lavande vraie

Famille botanique : Lamiacées

Origine : France, plante importée de Perse à l’Antiquité

Description : Petit arbrisseau à tiges bleu-vert, les fleurs, violet pâle, apparaissent en été

Partie de la plante distillée : fleurs

Constituants principaux des fleurs

  • Hydroxycoumarine
  • Tannins
  • Dérivés d’acide caféique
  • Huile essentielle contenant du linalol et de l’acetate de linalyl

Propriétés physiques de l’hydrolat

  • Aspect : liquide
  • Couleur : incolore
  • Odeur : florale caractéristique
  • Goût : floral, frais

Propriétés

Thérapeutique

  • Hypotenseur
  • Antispasmodique
  • Anti-inflammatoire
  • Antalgique
  • Apaisant
  • Cholérétique*
  • Purifiant

Cosmétique

  • Astringent
  • Apaisant
  • Rafraichissant
  • Cicatrisant
  • Antiseptique et antibactérien
  • Tonifiant
  • Régénérant
  • Répulsif

Indications

Thérapeutique

  • Hypertension
  • Douleurs
  • Acidité gastrique
  • Spasmes digestifs, nausées
  • Mauvaise haleine
  • Aphtes

    Lavandula angustifolia

Cosmétique

  • Couperose
  • Irritations
  • Piqûres d’insectes
  • Peaux grasses
  • Peaux abîmées
  • Peaux matures
  • Acné
  • Peaux ternes, fatiguées
  • Cicatrices
    Coups de soleil
    Pellicules
    Poux

Energétiques et psycho-émotionnelles

  • Nervosité
  • Stress
  • Agressivité, colère
  • Impatience, agitation mentale
  • Déprime

Utilisations

Thérapeutique

  • Voie externe
  • En vaporisation
  • En diffusion
  • Bains de bouche
  • Voie interne
  • En hydrolathérapie

Cosmétique

  • Pur en vaporisation sur le visage et le cou, avant application de la crème de jour
  • Ajouté en phase aqueuse dans vos cosmétiques maison :
  •  – Crème apaisante
  • – Gel douche relaxant
  • – Masque purifiant
  • – Lotion anti poux
  • – Tonique
  • En Cuisine

Contre-indications et précautions d’emploi

Aucune contre-indication connue à ce jour, néanmoins il convient de consulter un professionnel de santé avant d’utiliser les hydrolats par voie interne, en particulier pour les enfants et les femmes enceintes.

Idées de recettes

A venir

Anecdotes

Les lavandières en ont fait leur porte-drapeau. Dans la haute Antiquité, la lavande, qui vient du terme latin « lavanda », c’est-à-dire « qui sert à laver », faisait partie des lessivages tant physiques que psychiques.

Gardez l’œil sur :

Les différentes lavandes

Sources

– L’hydrolathérapie, Thérapie des eaux florales, L. Bosson et G. Dietz, Ed. Amyris, 2005

– Guide de la phytothérapie, Dr Grunwald et Janicke, Ed. Marabout, 2007

http://www.guide-phytosante.org

http://www.centifoliabio.fr/

* Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique

Publicités