Appel au Printemps

Savon au saindoux  « Appel au printemps » © Nessie

Lors de discussions sur le forum Acrobulles, nous avons abordé les graisses animales. Je n’avais jamais utilisé cette matière première dans mes savons, mais les commentaires positifs m’ont convaincue et je me suis lancée dans la fabrication d’un savon au saindoux.

Je vous présente donc mon premier savon à la graisse animale, délicatement parfumé aux aromates.

Type de peau : tout type de peau

Niveau : confirmé

Temps de conservation : sans aucun délai de conservation, un savon gagne en douceur avec le temps

Matériel

Afin de connaître le matériel dont vous aurez besoin pour savonner et vous protéger de la soude caustique, je vous recommande la lecture de l’article Pour bien commencer : sécurité et matériel.

  • Huile végétale de noix de Coco hydrogénée : 30%
  • Huile végétale d’Olive vierge : 20%
  • Huile végétale de Palme BIO : 30%
  • Saindoux : 20%
  • Lessive de soude : selon vos calculs
  • surgraissage* de 8%

A la trace* :

  • 1/3 de la pâte coloré avec de la poudre d’ortie diluée dans l’huile végétale d’olive.
  • Fragrance « Aromates »

Processus

Je vous invite à parcourir les articles concernant la saponification :

L’info en plus : Le saindoux est réputé pour apporter une douceur incomparable au savon, il peut cependant apporter deux inconvénients : l’odeur (selon la marque utilisée), et le rancissement. Ces deux variables sont dépendantes du taux de saindoux dans une formule.

Le choix des ingrédients

Huile végétale de noix de Coco hydrogénée : dureté et fort pouvoir moussant.

Huile végétale d’Olive vierge : douceur et hydratation.

Saindoux : douceur, crémeux, il apporte un « toucher » satiné.

Huile de Palme BIO : dureté et pouvoir moussant.

Mon avis

Savon au saindoux « Appel au printemps »  © Nessie

Appel au printemps, un nom plutôt d’actualité en ce mois de mars ! J’ai voulu essayer un marbrage avec des compartiments, puis l’utilisation de la baguette. Cependant, ma trace était un peu trop épaisse et j’ai obtenu ce joli marbrage en forme de feuille. Allié à la fragrance « Aromates », ce savon porte bien son nom !

Lors de la formulation de ce savon j’ai opté pour un taux de saindoux de 20%, à ce jour je n’ai noté aucune trace d’oxydation et mon savon sent toujours la douce fragrance des aromates. Toujours en cure pour le moment, je vous tiendrai très rapidement informés de mes impressions sur ce savon.

Articles autour du sujet

Faire son savon maison

Questions épineuses sur la saponification

Technique de dilution de la soude

Parfumer nos savons

Les colorants en saponification

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Advertisements