Mes grogs aromatiques

L’été dans ma théière © Lockacid

Les grogs aromatiques ont usurpé le nom d’un célèbre breuvage anglais composé de rhum, d’eau chaude, de citron et miel. On les utilise généralement  pour lutter contre les états grippaux, les rhumes et autres coups de froid.

Lorsqu’on utilise les huiles essentielles, il est généralement recommandé de les appliquer localement en regard de l’organe à soigner. Dans cet article nous vous proposons l’utilisation de certaines huiles essentielles  par voie orale.

Dans ses ouvrages M Baudoux préconise pour un adulte (environ 70 kg) l’absorption de 75 mg  par prise, 3 fois par jour, ce qui serait équivalent à 2 gouttes par prise 3 fois par jour.

ATTENTION, ces conseils excluent les enfants ainsi que les femmes enceintes et allaitantes. L’utilisation des huiles essentielles par voie orale est très efficace, mais à utiliser avec prudence. Respectez bien les indications de chaque huile essentielle et n’absorbez pas plus de 6 gouttes par jour sans l’avis d’un spécialiste.

Les conseils donnés ne se substituent en aucun cas au diagnostic d’un médecin, ils sont seulement utiles pour les petits maux du quotidien.

Matériel nécessaire

  • Pots hermétiques
  • Cuillères
  • Balance

Ingrédients

Pour 30g de grog

  • Sirop de fructose : 23g
  • Miel des montagnes : 7g
  • Synergie d’huiles essentielles : 10 gouttes

Bon à savoir : Dans cet article nous vous proposons une synergie pour faciliter le sommeil mais pour compléter cet article, consultez notre article Plantes et insomnie.

  •  Synergie « Maux de ventre et Ballonnements »
    • Essence de Citron(Citrus limonum) : 4 gouttes
    • Menthe poivrée (Mentha x piperita) : 4 gouttes
    • Basilic exotique (Ocimum basilicum ssp basilicum) : 2 gouttes

Bon à savoir : N’hésitez pas à consulter notre article sur l’huile aromatique pour lutter contre les maux de ventre et ballonnemment.

Attention l’huile essentielle de Basilic exotique (Ocimum basilicum ssp basilicum) contient une molécule (le chavicol méthyl-éther) suspectée de toxicité. Cette information n’est pas encore avérée mais fera l’objet d’un prochain article (carte d’identité du Basilic Exotique). En attendant veillez à bien respecter la fenêtre thérapeutique et limiter son utilisation.

  •  Synergie « Rhumes et états grippaux »
    • Huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) : 3 gouttes
    • Huile essentielle d’Eucalyptus Radié (Eucalyptus Radiata) : 3 gouttes
    • Huile essentielle de Cannelier de Chine (Cinnamomum cassia) : 4 gouttes

Bon à savoir : N’hésitez pas à consulter notre article sur le Roll-on contre les rhumes et/ou états grippaux.

Les dosages proposés sont calculés pour respecter une prise quotidienne de 6 gouttes maximum par jour.

Mode opératoire

1/Peser le miel et le sirop de fructose dans le contenant hermétique.

2/Bien agiter pour rendre le mélange homogène.

3/Ajouter la synergie d’huiles essentielles choisie pour ce grog.

4/Bien agiter pour répartir au maximum les huiles essentielles dans le sucre et le miel.

L’info en plus : il est toujours nécessaire de faire une fenêtre thérapeutique, c’est-à-dire une période de quelques jours pendant lesquels on ne prend pas d’huiles essentielles pour laisser au corps le temps de se purger. Quelque soit l’application choisie (cutanée ou interne) cette pause permet à notre corps de se régénérer.

Grog aromatique : Nuit tranquille © Nessie

Application

Sous forme de tisane aromatique : faire infuser votre tisane, puis ajouter 1 cuillère à café du grog aromatique. Bien mélanger pour le diluer dans la tisane et déguster.

Sous forme de grog aromatique : faire chauffer de l’eau, ajouter 1 cuillère à café du grog aromatique et un filet de jus de citron. Bien mélanger pour le diluer et déguster.

Vous pouvez consommer maximum 4 fois par jour pendant 5 jours suivis d’une pause de 2 jours.

Bon à savoir : Sur Potions et Chaudrons, Michèle, nous a régalé d’un article sur les grogs aromatiques, l’occasion de découvrir un article fort bien documenté et des synergies très intéressantes

Sources 

Guide pratique d’Aromathérapie familiale et scientifique, D. Baudoux, Ed. Inspir, 2008

Médecine aromatique ou Aromathérapie, Formation professionnelle niveau 1, D.Baudoux, Ed. N.A.R.D 2009

L’aromathérapie exactement, P. Franchomme, R. Jallois et D. Pénoël, Ed. Roger Jollois 2001

Aroma News, D.Baudoux, Ed. N.A.R.D

– Traité pratique de la Phytotherapie, Dr Morel, Ed. Grancher, 2008

http://andrebitsas.blogspot.fr

http://www.mon-aromatherapie.com

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Publicités