Savon extra-doux miel et avoine

A mes débuts en savonnerie, j’ai réalisé un savon au miel et au lait d’avoine. Récemment,j’ai eu de nouveau

Savons extra-doux miel et avoine ©E. Cancet

envie d’un savon très doux en voyant passer de jolies formules sur la blogosphère. Je souhaitais un pourcentage important d’huile d’olive pour encore plus de douceur mais également inclure une huile que je n’avais pas encore  testée dans les savons : le sésame. J’ai choisi de réaliser mon lait d’avoine maison, la méthode est très simple, je vous la donne dans cet article.

Ce savon fait parti du panier remporté par Fany la gagnante de notre concours le Dragon d’eau !

Type de peau : tout type de peau

Niveau : confirmé

Temps de conservation : sans aucun délai de conservation, un savon gagne en douceur avec le temps

Matériel

Afin de connaître le matériel dont vous aurez besoin pour savonner et vous protéger de la soude caustique, je vous recommande la lecture de l’article Pour bien commencer : sécurité et matériel.

Recette

Pour 700g d’huiles

  • Huile végétale d’Olive : 45%
  • Huile végétale de Coco hydrogénée : 22%
  • Huile végétale de Sésame : 15%
  • Beurre de Karité : 10%
  • Huile végétale de Palme bio : 5%
  • Cire d’abeille brute : 3%
  • Soude en perles diluée dans le lait d’avoine congelé
  • Surgraissage* par réduction de soude de 11%

A la trace* :

  • Miel : 4cc diluées dans du lait d’avoine
  • Fragrance miel vanillé diluée dans du lait d’avoine

Processus

Afin de réaliser votre savon en toute sécurité, je vous invite à lire attentivement les articles concernant la saponification :

Pour réaliser un lait d’avoine maison

Il y a plusieurs variantes pour réaliser son lait d’avoine maison, je vous livre la méthode que j’ai choisie.

1/ La veille, mettre  à tremper les flocons d’avoine dans de l’eau, toute la nuit.

2/ Le lendemain, jeter l’eau et bien rincer les flocons. Puis recouvrir d’eau.

3/ Mettre à feu très doux pour que ça chauffe sans bouillir et laisser environ 1h30, en remuant de temps en temps.

4/ Filtrer à l’aide d’un filtre solide type chinois et d’une cuiller pour écraser le lait épais. Vous pouvez aussi mixer le tout.

5/ Enfin, verser la quantité exacte de lait dans des moules à glaçons et congeler.

Le choix des ingrédients

Savons moulés dans le silicone et dans le plastique

  • Huile végétale de noix de Coco hydrogénée : dureté et fort pouvoir moussant
  • Huile végétale d’Olive vierge : douceur et hydratation
  • Huile végétale de Sésame : régénérante et assouplissante 
  • Beurre de Karité : dureté et mousse stable
  • Huile végétale de Palme bio : dureté et pouvoir moussant
  • Cire d’abeille : agent durcissant et filmogène
  • Lait d’avoine : adoucissant, nourrissant et cicatrisant
  • Miel : douceur et hydratation

L’info en plus : J’ai choisi de couler une partie de la pâte dans des moules individuels en plastique et l’autre dans des moules individuels en silicone, pour voir s’il y aurait une différence, due à une possible phase de gel.

Comme on le voit sur la photo les savons ne sont pas de la même couleur selon le type de moule. A droite ce sont ceux provenant des moules en plastique et à gauche ceux des moules en silicone. On voit que ces derniers sont plus clairs,j’en déduis que la montée en température a été plus forte dans les moules en plastique d’où cette belle couleur légèrement caramel. Cependant, au cours de la cure les plus clairs ont foncé pour atteindre la même couleur que les savons moulés dans le plastique.

Mon avis

Ce sont des savons très doux et crémeux, recommandés pour les peaux sèches et fragiles. Par ailleurs, la fragrance est délicate et sent très bon le miel sucré. Le seul bémol c’est qu’ils fondent un peu trop vite à mon goût !

Articles autour du sujet

Faire son savon maison

Questions épineuses sur la saponification

Technique de dilution de la soude

Parfumer nos savons

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.