Katafray (Cedrelopsis grevei)

Carte d’identité du Katafray

Écorce © Bulbocode909

Nom commun : Katafray

Dénomination latine : Cedrelopsis grevei

Famille botanique : Ptéroxylacées

Origine : Madagascar

Description : le katafray est un arbuste pouvant mesurer jusque 15 mètres de haut qui pousse dans des forêts denses et arides. L’huile essentielle provient de l’écorce rugueuse et crevassée, d’une couleur variant de gris à brun. Il produit des fleurs jaunes qui donnent des fruits secs polygames.

Partie utilisée : l’écorce

Constituants principaux

  • Sesquiterpènes ≈ 62%
  • Sesquiterpénols ≈ 4%

Propriétés

  • Anti-inflammatoire
  • Décongestionnante
  • Antihistaminique*
  • Antiprurigineuse*
  • Antalgique
  • Tonique et fortifiante

Indications thérapeutiques :

  • Eczéma, psoriasis
  • Fatigue et asthénie*
  • Arthrite
  • Rhumatismes
  • Tendinites
  • Congestion circulatoire : varices, jambes lourdes, œdèmes, hémorroïdes

Indications cosmétiques

  • Cellulite
  • Rides
  • Acné
  • Fragilité capillaire

Indications énergétiques et psycho-émotionnelles

  • Facilite la prise de décision
  • Positivante

Utilisations

  • Massage : en dilution dans une huile végétale
  • Diffusion
  • Soins du visage
  • Soins du corps
  • Soins thérapeutiques

Idées de recettes

Contre-indications et précautions d’emploi

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes et allaitantes.

Attention à utiliser cette huile essentielle sur de courtes durées.

Anecdotes

 Le Katafray a de multiples utilités. La médecine traditionnelle malgache se sert des infusions d’écorce pour ses propriétés fébrifuges* et toniques. Les femmes malgaches lui prêtent des propriétés aphrodisiaques.

L’info en plus : Certains industriels utilisent l’extrait d’écorce de Katafray dans leurs cosmétiques. Selon de récentes études, cet extrait permet de favoriser l’hydratation cutanée naturelle, en activant certains mécanismes de notre corps. Il est à souligner que ces industriels, utilisent des extraits d’écorce de Katafray dans une démarche de commerce équitable, veillant à préserver la biodiversité de la forêt tropicale.

Sources

Pour une cosmétique intelligente, D.Baudoux, Ed.Amyris 2010

– Guide pratique d’Aromathérapie familiale et scientifique, D. Baudoux, Ed. Inspir, 2008

Médecine aromatique ou Aromathérapie, Formation professionnelle niveau 1, D.Baudoux, Ed. N.A.R.D 2009

A B C des huiles essentielles, Dr Thierry Telphon, Ed Grancher 2005

Encyclopédie des huiles essentielles, Alix Lefief, Ed ESI 2011

http://www.mon-aromatherapie.com

http://www.bioflore.be

* Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique