Coco vs Coco en saponification

Savon avec 70% de coco by Nessie

Les savons 100% coco sont l’objet de curiosités et de débats dans le monde de la savonnerie. Sont-ils desséchants ? A combien les surgraisser ? Nous avons souhaité savoir si un fort pourcentage d’huile de coco hydrogénée dans un savon changeait ses caractéristiques et quel était le résultat sur la peau.

Pour cela nous avons réalisé 4 savons sur une même base avec un pourcentage d’huile de coco différent pour pouvoir les comparer. Nous sommes allées de 30 à 100% d’huile de coco avec pour tous le même taux de surgraissage.

Formules testées

  • https://leslitseescitronnees.files.wordpress.com/2010/12/puce.gifLessive de soude : 30.5%
  • https://leslitseescitronnees.files.wordpress.com/2010/12/puce.gifSurgraissage : 20%

Pour la mise en œuvre des savons, je vous invite à consulter nos différents articles sur la saponification :

Pour bien commencer : sécurité et matériel

Pas à pas THESAGE

Pas à pas d’un savon à froid

N’hésitez pas à consulter également nos différentes formules et pas à pas pour fabriquer de beaux savons marbrés.

Application : faire mousser le savon sur la peau puis rincer à l’eau claire.

Nous avons testé chacun des savons pendant une semaine sous la douche.

Caractéristiques des savons

*cliquez pour agrandir le savon

Tests d’utilisations des savons

*cliquez pour agrandir le tableau

Conclusions

Nessie : Beaucoup de personnes se posent des questions quant à l’effet asséchant de l’huile végétale de Noix de coco dans nos savons. Une légende indiquant qu’au delà de 30% cela desséchait la peau. Ce fait est avéré bien qu’encore une fois, le type de peau soit un paramètre important. N’ayant pas la peau sèche de nature, l’huile végétale de noix de coco dosé à 100% est tout de même un peu trop desséchant, mais sa mousse et sa blancheur m’ont conquise. D’après nos essais, il est intéressant de noter que, pour ma peau, je peux monter à des taux de 50 voir 70% de coco dans mes savons.

Zélie : Dans l’ensemble ces savons se sont avérés trop desséchants pour ma peau sauf celui dosé à 30% d’huile de coco. Certains ont même accentué mon urticaire à l’eau chaude. La combinaison unique de ces deux huiles ne me convient donc pas et un surgraissage plus important aurait peut-être été nécessaire.  Par ailleurs, l’essai avec un 100% coco (avec lait de coco pour dissolution) et un surgraissage à 20% s’était avéré très concluant, j’en conclus que plusieurs paramètres rentrent en compte pour obtenir un savon adéquat pour les peaux sèches.