La cure de détox

L’été arrive et les températures augmentent enfin ! C’est le moment de ressortir les tenues légères et ce n’est pas toujours une bonne surprise quand on se rend compte que l’hiver fut profitable à quelques petites rondeurs disgracieuses ! Plutôt que faire un régime brutal (prenez toujours conseil auprès d’un professionnel de la santé) c’est l’occasion de faire du bien à son corps et son esprit en se détoxiquant.

« Se détoxiquer » ça veut dire quoi ?

Rééquilibrer son régime alimentaire en consommant divers légumes

C’est avant tout éliminer les toxines accumulées dans le corps afin de retrouver une meilleure santé et par la même occasion un corps plus harmonieux. Ces toxines sont dues aux polluants extérieurs mais également au fonctionnement de notre organisme : la digestion, l’effort physique… « Le corps produit en permanence des acides, des déchets et notre santé dépend pour beaucoup de notre capacité à éliminer ces surcharges. C’est la détoxication qui vise à évacuer les acides ainsi que les substances grasses« .

Cinq organes sont au centre de cette élimination :

  • Le foie, qui permet la « neutralisation des toxiques et leur élimination via la bile« .
  • Les intestins, qui doivent fonctionner de façon optimum afin de moins solliciter le foie.
  • Les reins, qui permettent l’élimination des acides, il est donc important de boire dans la journée.
  • Les poumons, il ne faut pas négliger sa respiration pour l’élimination des acides volatils.
  • La peau, elle élimine les substances grasses et les acides via le sébum et la sueur, d’où l’importance de pratiquer une activité physique régulière.

Comment se détoxiquer ?

Le choix de la saison est important, en général on fait une cure de détox au printemps, à la sortie de l’hiver lorsque notre corps est un peu engorgé et que le dynamisme revient avec les beaux jours. Il faut également, avant d’entamer ce type de cure, être en bonne santé, avoir de la vitalité et ne souffrir d’aucune carence importante. Il est conseillé de suivre un programme personnalisé établi par un professionnel de la santé afin d’optimiser sa cure sans risquer de trop se fatiguer ou d’avoir des carences en minéraux, vitamines…

La cure de détox s’appuie sur 3 points :

  • Un régime alimentaire allégé en aliments qui génèrent des toxines et des surcharges. Des régimes spécifiques, monodiètes ou jeûnes peuvent être envisagés mais toujours encadrés par un professionnel.
  • Favoriser le drainage et l’élimination (grâce aux 5 organes cités plus haut).
  • Se reposer, prendre du temps pour se relaxer, afin d’avoir l’énergie nécessaire tout au long de la cure.

Les actions à favoriser pour une détoxication efficace

La natation favorise le drainage

1/ Tout d’abord boire, il est important de boire suffisamment au cours de la journée pour favoriser l’élimination, vous pouvez choisir des eaux faiblement minéralisées, des tisanes dépuratives ou soutenant l’activité du foie mais également des hydrolats ciblés qui combinés pourront avoir une action globale sur le corps.

2/ Pratiquer une activité physique. Le principal n’est pas de se faire mal mais de pratiquer une activité régulière qui encouragera l’élimination, le sport choisi vous permettra de faire fonctionner les 5 organes filtres, choisissez plutôt une activité d’endurance comme la course, la natation ou le vélo.

3/ Se masser. Le massage favorise le drainage, il permettra de déloger les toxines et d’activer une bonne circulation de la lymphe. On peut renforcer l’action du massage et améliorer la détoxication en utilisant une huile à base d’huiles essentielles.

Les huiles essentielles favorisant le drainage pour l’élimination de la cellulite

Je vous propose une liste non exhaustive d’huiles essentielles et leurs propriétés avec lesquelles vous pourrez réaliser une huile de massage personnalisée qui combinera plusieurs actions : lymphotonique*, lipolytique*, circulatoire, décongestionnante… cette huile passée deux fois par jour, sur les zones cumulant des amas graisseux, sera un allié efficace de votre cure de détox !

  • Cannelle de Chine (Cinnamomum cassia), fluidifiante et tonique, son action chauffante aide l’élimination. Attention ! Cette huile est dermocaustique, en intégrer un faible pourcentage seulement.
  • Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), lymphotonique* et lipolytique*, améliore l’état de la cellulite.
  • Citron (Citrus limonum), lypolytique : cette huile va aider à la décomposition des corps gras, elle favorise également le drainage lymphatique. En friction sur la zone du foie, elle aide à la détoxication. Attention ! Cette huile est photosensibilisante*, ne pas s’exposer au soleil.
  • Cypres toujours vert (Cupressus sempervirens), décongestionnante veineuse, prostatique et lymphatique. Cette huile circulatoire favorise le drainage lymphatique, réduit la rétention hydrolipidique* et la cellulite.
  • Eucalyptus mentholé (Eucalyptus dives), cette huile lipolytique permettra la réduction des adiposités et de la cellulite.

    L’essence de citron soutient l’action du foie

  • Genévrier de Virginie (Juniperus virginiana), décongestionnante veineuse et lymphatique, stimulante circulatoire, favorise le drainage lymphatique et réduit la rétention hydrolipidique.
  • Patchouli (Pogostemon cablin), tonique, anti-inflammatoire, cette huile essentielle est également décongestionnante lymphatique et veineuse.

Vous pourrez utiliser en base des huiles végétales comme le Calophylle inophyle (Calophyllum inophyllum) qui favorise l’élimination des toxines, le macérât de Millpertuis (Hypericum perforatum) qui est anti-inflammatoire et/ou l’huile végétale de Rose musquée (Rosa rubiginosa) qui est régénérante cutanée.

N’oubliez pas de consulter l’article de Nessie sur les plantes pour lutter contre la cellulite.

Sources

Les citations et les principales informations de cet article ont été collectées lors d’un atelier détox animé par Amanda Velez, praticien de santé naturopathe.

L’aromathérapie, Se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, Ed. Amyris, 2008

http://blog.aroma-zone.com/

Advertisements