Beurre de Kokum (Garcinia indica)

Carte d’Identité du beurre de Kokum

Garcinia indica dont est extrait le beurre de Kokum


Nom commun : Beurre de Kokum, Graisse de noix de Gurgi

Nom botanique : Garcinia indica

Famille botanique : Clusiaceae

Origine : Inde

Description : Arbre à feuillage persistant, retrouvé uniquement dans les forêts humides de l’ouest de l’Inde. En avril/mai, il produit des petits fruits rouges ronds de 2 à 3 cm de diamètre présentant une pulpe violette foncée à maturité.

Partie de la plante utilisée : Graines des fruits

Technique d’obtention : Pression mécanique

Constituants principaux

  • Acides gras essentiels poly-insaturés ou vitamine F : acide linoléique (oméga-6)
  • Acides gras mono-insaturés : acide oléique (oméga-9)
  • Acides gras saturés : acide palmitique, acide stéarique

Propriétés physiques

  • Aspect : Très dur
  • Couleur : Blanc à blanc cassé
  • Odeur : Légère
  • Toucher : Lisse, onctueux
  • Densité : 0.900 – 0.930
  • Indice de saponification : 187-193
  • Point de fusion : 33°C à 43 °C

Propriétés

Cosmétique

  • Nourrissant
  • Cicatrisant
  • Réparateur
  • Emollient
  • Co-émulsifiant
  • Nourrit et protège les cheveux

Indications

Cosmétique

  • Peaux sèches à très sèches
  • Peaux matures
  • Peaux abîmées (gerçures, crevasses)
  • Cheveux secs, abîmés

Utilisations

Cosmétique

  • de 1 à 10% dans vos crèmes pour le visage
  • 50 à 60% dans les baumes
  • environ 35% dans vos baumes à lèvres
  • de 1 à 100% dans vos soins du corps
  • Masque et baume capillaire

Contre-indications et précautions d’emploi

Aucune contre-indication connue à ce jour.

Idées de recettes

Baume réparateur zones sèches

Baume SOS gerçures

Baume solide pour pieds secs et abimés

Anecdotes

La pulpe et les graines sont séchées au soleil et servent d’épice dans les plats typiques d’Inde, auxquels elles apportent un goût aigre/doux. Les fruits sont aussi utilisés pour confectionner des sirops et des boissons rafraîchissantes en infusion. Ce sont ces graines contenues dans la pulpe qui, une fois pressées, donnent le beurre de Kokum. Ce dernier est autorisé en alimentaire car il est reconnu par l’UE comme substitut au beurre de cacao dans l’industrie chocolatière

Sources

http://www.huiles-et-sens.com

http://www.jadelianature.com

http://www.aroma-zone.com

http://www.biocosmeo.fr

* Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique

Publicités