Rhume et états grippaux des petits

Roll-on contre les états grippaux © Nessie

Roll-on contre les états grippaux © Nessie

Il y a peu de temps nous avons publié un article avec une synergie pour lutter contre les rhumes et états grippaux des adultes, la synergie proposée dans ce précédent article étant réservée aux adultes. Aujourd’hui, nous vous proposons d’aborder les refroidissements pour les enfants.

N’hésitez pas à consulter notre article sur les huiles essentielles et nos enfants.

Bon à savoir : Le terme de « refroidissement » regroupe une série de maladies (rhume, pharyngite, toux irritative) qui sont d’origines virales. Nous tombons plus facilement malade lorsque notre système immunitaire est affaibli, en cas d’hypothermie ou de fatigue par exemple. Les plantes et plus encore les huiles essentielles peuvent être un réel soutien autant en prévention qu’en curatif. Elles nous permettent de lutter efficacement contre les nez qui coulent.

Les huiles essentielles permettent de lutter efficacement contre les petits maux du quotidien, une solution rapide, efficace et naturelle. J’insiste cependant sur un point essentiel, il faut toujours veiller à bien lire les indications et surtout les contre-indications de chaque huile essentielle présente dans la synergie.

L’info en plus : Quelque soit leur âge, les enfants sont en pleine évolution, ils ont donc des besoins bien différents des nôtres (adultes). Bien plus que pour nous-même, nous devons être attentifs à leur état général et leur donner de saines habitudes contre les petits maux du quotidien. L’usage des plantes et huiles essentielles peuvent être des alternatives efficaces tout en respectant leur développement : baisse de forme, refroidissement de l’hiver, fatigue, manque de concentration ou encore trouble du sommeil peuvent trouver une solution en phytothérapie.

Matériel nécessaire

  • Roll-on
  • Pipette

Ingrédients

Pour un roll-on de 10 ml

Bon à savoir : Lorsque les petits nez coulent, pensez à appliquer quelques gouttes d’huile végétale tout autour des narines et sur les joues pour éviter une irritation de la peau.

Mode opératoire

A faire quelques jours avant la réalisation de votre roll-on :

1/Mélangez les huiles essentielles en respectant bien leurs proportions.

2/Bien agiter.

3/Si possible, laissez reposer votre synergie dans un endroit sec et frais.

Cette étape n’est pas une obligation, cependant une synergie est plus efficace avec le temps.

4/Au bout de quelques jours, ajoutez l’huile végétale de noyau d’abricot.

5/Bien agiter et laissez de nouveau reposer.

L’info en plus : Pour aider à libérer les voies respiratoires supérieures, pensez aux inhalations ! Avant le coucher, glissez sous l’oreiller un mouchoir imprégné de quelques gouttes d »huile essentielle pure.

Application

Appliquer quelques coups de roll-on sur le thorax 4 à 5 fois par jour. Le soir avant le coucher, mettre 2 coups de roll-on sur la voute plantaire.

Bon à savoir : il est toujours nécessaire de faire une fenêtre thérapeutique, c’est-à-dire une période de quelques jours pendant lesquels on ne prend pas d’huiles essentielles pour laisser au corps le temps de se purger. Quelque soit l’application choisie (cutanée ou interne) cette pause permet à notre corps de se régénérer.

Roll-on contre les états grippaux Nessie

Roll-on contre les états grippaux © Nessie

Contre-indication

Avant toute utilisation, vérifiez les contres-indications de toutes les huiles essentielles composant votre synergie. N’hésitez pas également à consulter notre article sur Les huiles essentielles et les enfants.

Mon avis

D’une application très rapide, ces roll-on sont tout à fait appropriés pour nos enfants.

A la maison nous les utilisons régulièrement en prévention si une personne de notre entourage est malade, quelques passages de roll-on sur la poitrine permet de maintenir les microbes à distance.

Le choix des huiles essentielles

Huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) : Antivirale, anticatarrhale*/expectorante, stimulante immunitaire

Huile essentielle de Eucalyptus Radié (Eucalyptus Radiata) : Anticatarrhale*/expectorante, antivirale et antitussive.

Huile essentielle de Bois de rose (Aniba rosaeodora) : Antibactérienne et antiseptique.

Sources 

Médecine aromatique ou Aromathérapie, Formation professionnelle, D.Baudoux, Ed. N.A.R.D 2009

L’aromathérapie exactement, P. Franchomme, R. Jallois et D. Pénoël, Ed. Roger Jollois 2001

Aroma News, D.Baudoux, Ed. N.A.R.D

–  Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française. Vol.1 Pédiatrie. D. Baudoux, Ed. Inspir 2006

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Advertisements