Petitgrain Bigarade (Citrus X aurantium ssp aurantium)

Citrus x aurantium

Citrus x aurantium

Carte d’identité de l’huile essentielle du Petitgrain Bigarade

Nom commun : Petitgrain Bigarade, Petitgrain Paraguay, Oranger amer, Oranger de Séville, Pomme de Médie

Dénomination latine : Citrus aurantium ssp aurantium, Citrus aurantium ssp amara ou encore Citrus aurantium bigaradia

Famille botanique : Rutacée

Origine : Originaire de la Chine méridionale, l’oranger est passé par l’Inde avant d’atteindre l’Iran.  Il est ensuite implanté par les Arabes en Andalousie et en Sicile au XIème siècle.

Description : Arbre pouvant mesurer de 4 à 10m de haut. Ses feuilles sont persistantes et luisantes et sont pourvues de petites fleurs blanches très parfumées.

Bon à savoir : de ce même arbuste on extrait également l’huile essentielle de Néroli, extraite des fleurs blanches de l’oranger.

Partie utilisée : feuilles fraiches et parfois les petits rameaux.

Constituants principaux

  • Ester terpéniques : env. 50-70% (exceptionnellement 80%)
  • Alcools terpéniques : env. 30-40%
  • Monoterpènes : env. 10%

Propriétés

  • Calmante
  • Apaisante
  • Anti-spasmodique
  • Anti-inflammatoire
  • Régénérante cutanée
  • Revitalisante

Indications thérapeutiques

  • Acné
  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Crampes musculaires et spasmes divers
  • Trouble du sommeil

Indications cosmétiques

  • Peaux matures
  • Peaux grasses
  • Peaux fatiguées
  • Chute de cheveux

Indications énergétiques et psycho-émotionnelles

  • Équilibrante
  • Facilite la concentration
  • Relaxante
  • Source d’inspiration
  • Accompagne le sentiment de perte ou de carence affective
  • Caractéristique : note de tête

L’info en plus : Presque toutes les parties de cet arbre sont utilisées pour leurs vertus médicinales : les feuilles, les rameaux, les fleurs et les fruits. Traditionnellement l’oranger est surtout connu pour calmer l’anxiété et améliorer les troubles du sommeil. Ses vertus anxiolytique, sédative et anticonvulsivante ont été validées par la recherche, l’essence d’orange amer et les extraits de feuilles, fleurs et des fruits ont démontré des effets bénéfiques.

On en parle chez les Litsées

Bougie de massage régénérante

Bombes de bain relaxantes

Les femmes enceintes et les huiles essentielles

Les huiles essentielles et nos enfants

Trousse familiale de bobologie

Contre-indications et précautions d’emploi

Attention les sources divergent, certains indique aucune contre-indication connues si utilisée aux doses préconisées, mais d’autres sources indiquent une possibilité d’irritation cutanée due au soleil, pouvant se cancériser.

Anecdotes

Selon la mythologie, Zeus aurait offert des fleurs d’oranger à Héra lorsqu’il la choisit pour épouse. Suite à cette légende, la fleur d’oranger composait forcément le bouquet ou la couronne de fleur de la mariée. Selon Léo Wuyts (auteur du livre Histoire et représentation des fleurs en Europe du XVIe au XIXe siècle), le rôle symbolique de cette fleur tient au fait que l’arbre « porte en même temps des feuilles, des fleurs et des fruits. Ses feuilles, toujours vertes sont le symbole de l’amour qui dure toute une vie. Ses fleurs blanches symbolisent la candeur de la fiancée tandis que les fruits, qui murissent entre les fleurs, représentent l’espoir d’une descendance »

Sources

Pour une cosmétique intelligente, D.Baudoux, Ed.Amyris 2010

– Traité pratique de la Phytotherapie, Dr Morel, Ed. Grancher, 2008

L’aromathérapie exactement, P. Franchomme, R. Jallois et D. Pénoël, Ed. Roger Jollois 2001

200 plantes qui vous veulent du bien, C. Minker, Ed Larousse, 2013

L’huile essentielle à tous les étages, D.Baudoux, Ed Soliflor, 2012

Le petit livre des plantes médicinales, E. Trotignon, Ed. Chêne, 2013

Traité approfondi de Phytoaromathérapie, Dr H.Staub et L.Bayer, Ed Grancher, 2013

L’olfactothérapie, sentir pour mieux se sentir, A.Faniel, Ed Amyris, 2012

Les plantes et leurs symboles – Les carnets du jardin, A.Dumas, Ed. Chêne, 2000

* Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique

Publicités