Huile essentielle de Bois de Rose (Aniba rosaeodora var. amazonica)

Carte d’identité du Bois de Rose

Bois de rose – Aniba roasaeodora ou parviflora crédit Visoflora

Nom commun : Bois de rose

Dénomination latine : Aniba rosaeodora var. amazonica

Autres noms : Aniba parviflora, Jacaranda

Famille botanique : Lauracées

Origine : Brésil

Description : Arbre tropical à feuilles persistantes de taille moyenne qui pousse dans la forêt vierge amazonienne. L’écorce et le coeur du bois sont rouges et les fleurs jaune or.

Technique d’obtention : Distillation à la vapeur d’eau

Partie utilisée : Bois réduit en copeaux

Constituants principaux

  • Linalol
  • Geraniol
  • Alpha terpinéol

Propriétés thérapeutiques

  • Antibactérienne puissante
  • Antivirale et stimulante immunitaire
  • Fongicide
  • Antiparasitaire

Propriétés cosmétiques

  • Régénératrice tissulaire
  • Astringente
  • Adoucissante

Propriétés énergétiques et psycho-émotionnelles

  • Aphrodisiaque
  • Analgésique douce

Indications thérapeutiques

  • Infections ORL et broncho-pulmonaires
  • Grippe
  • Infections urinaires et gynécologiques
  • Mycoses cutanées, unguéales et gynécologiques

Indications cosmétiques

  • Acné, dermatose
  • Rides, tâches pigmentaires
  • Escarres, cicatrices, vergetures

Indications énergétiques et psycho-émotionnelles

  • Dépression, surmenage
  • Angoisses, fatigue nerveuse

Utilisations

  • En diffusion
  • Soins pour le visage (crèmes home made…)
  • En massage pour des soins thérapeutiques

Idées de recettes

Boue nettoyante et purifiante

Sérum tenseur à la spiruline

Rhume et états grippaux des petits

Contre-indications et précautions d’emploi

Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.

Anecdotes

On raconte que le bois de rose fut découvert par des botanistes en 1925 au Brésil. L’arbre fut nommé « bois de rose » en raison de l’odeur délicatement parfumée et de la couleur rose de son bois. Son étude révéla qu’il contenait une huile essentielle très riche en linalol, une substance odorante très utilisée en parfumerie. Ce fut sa chance et son malheur cat son exploitation devint massive pour alimenter l’industrie de la parfumerie. Il fut quasiment décimé en quelques années… jusqu’à ce que l’industrie chimique arrive à synthétiser le linalol.

www.espritsante.com

Sources

L’aromathérapie, Se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, Ed. Amyris, 2008

http://www.aroma-zone.com

http://www.biopur.fr

* Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique