Baume anti-irritation

Lorsqu’on pratique la course à pied on se retrouve confronté à certains petits désagréments inhabituels. Pour ces messieurs qui font de longues distances, notamment en été, ils ont régulièrement des irritations sur le torse, au niveau de la poitrine. Ces irritations peuvent parfois faire très mal et causer des saignements.

Baume anti-irritation Nessie

Baume anti-irritation © Nessie

L’année dernière, à l’occasion d’un marathon, j’ai réalisé un baume qui a servi à plusieurs de nos marathoniens. Ils ont utilisé ce baume sur les zones du corps qui pouvaient être soumises à des frottements comme la poitrine, les aisselles ou encore les cuisses.

Ils ont apparemment été satisfaits car cette année, mon marathonien, m’a de nouveau demandé ce baume. Extrêmement simple à réaliser, il se prépare comme une trituration.

Niveau : débutant

Temps de conservation : environ 3 mois

Coût de revient : environ 0.30€ pour 5 ml

Matériel nécessaire

  • Spatule
  • Balance de précision
  • Récipient de pesée
  • Contenant hermétique de 10ml

Ingrédients 

Mode opératoire

1/ Dans le contenant hermétique, pesez le beurre de karité.

2/ Ajoutez le substitut végétal de lanoline, mélangez bien avec la spatule.

3/ Ajoutez ensuite l’huile végétale d’avocat et la vitamine E puis mélangez bien.

L’info en plus : En règle générale pour une trituration on considère 2 parts de beurre mou pour 1 part d’huile végétale. Cependant, au fil des expériences et lectures, la trituration s’est enrichie d’une petite part de phase aqueuse sans avoir de déphasage* et le tout manipulé à froid.

Le choix des ingrédients

Huile végétale d’avocat : huile assouplissante et protectrice cutanée.

Beurre de karité : apaise et calme les irritations.

Substitut végétal de lanoline  : hydratant et protecteur, il est conseillé dans le soin des mamelons pour les femmes allaitantes.

Vitamine E : conservateur naturel

Application

Lors d’une longue course, le frottement du tee-shirt peut provoquer des irritations sur la poitrine et les aisselles. Appliquez une petite noisette du baume sur la zone à risque. Ne faites pas trop pénétrer la crème.
Vous pouvez appliquer ce baume en prévention ou bien pour calmer des irritations déjà présentes.

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Publicités