Un atelier très éco-responsable

Atelier saponification à froid

Atelier saponification à froid

Ludovic, l’un de nos fervents followers, a décidé de sauter le pas. Il a contacté L’Atelier des Litsées Citronnées pour s’initier à la technique de saponification à froid ainsi qu’à la fabrication d’un shampooing solide.

Il entraîne avec lui, ses deux filles, un peu perplexes au début puis finalement rattrapées par le plaisir de manipuler et de peser telles de vraies chimistes !

Un choix de consommateur

L’idée de faire appel à notre association est intimement liée aux aspirations écologiques de Ludovic. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de limiter son empreinte écologique en réduisant les emballages ainsi qu’en maîtrisant l’origine et la qualité des matières premières qu’il emploie. Il demande à comprendre et à maîtriser un maximum de techniques de fabrication pour contrer à sa façon un mode de consommation effréné qui ne lui convient pas.

Voilà bien des préoccupations louables qui animent toutes les animatrices de l’Atelier des Litsées ! Alors, en route les filles !

 Du savon vient la réflexion

… Le savon du commerce

Avant de nous plonger dans la fabrication de la pâte à savon, nous tenons à engager la conversation sur les matières premières employées dans les produits utilisés jusque là par les participants. Que pensons-nous consommer lorsque nous achetons un savon de marque renommée dans une parapharmacie ? Des matières premières nobles, un savoir-faire, une part de rêve ou de luxe ? Nous soumettons à Ludovic et à ses deux filles des savons du commerce. La lecture des emballages est parfois ardue. Aussi, Nessie, la chimiste de l’association apporte aux participants des clés de décryptage. L’exercice en vaut la peine et engendre parfois quelques mauvaises surprises. Il confirme surtout que le « Home-made » offre une garantie sur les matières premières non-négligeable.

… les matières premières locales

Lorsqu’il nous a contactées, Ludovic a clairement spécifié qu’il souhaitait exclusivement des matières premières locales. (Pas de matières exotiques, type beurre de karité …) Soit ! Mais que faire alors de toutes les recettes à base d’huile de noix de coco dont regorgent les livres consacrés à la saponification ?

Cette matière phare est quasiment incontournable car elle apporte blancheur, dureté et pouvoir moussant. Il existe des alternatives comme le 100% huile d’olive,  Mon petit Castillet, mais le champ des possibles reste réduit. Internet propose des recettes mais elles introduisent des pis-aller non moins exotiques !

Atelier shampooing solide

Atelier shampooing solide

… l’éducation à l’écologie

Au travers d’un atelier en apparence si anodin : un atelier de fabrication de savon, quoi de plus gentillet… on entre pourtant de plain-pied dans l’éducation à la consommation et à l’écologie.

Les discours des médias concernant la sensibilisation à l’environnement sont parfois rasoirs voire culpabilisants. Ici, Ludovic a délibérément choisi d’éduquer ses enfants en s’appuyant sur des associations comme la nôtre pour essayer de maîtriser au mieux l’utilisation d’objets du quotidien.

Fichtre ! Qui aurait pu croire que du savon, nous pouvions sensibiliser tout notre petit monde à des thèmes aussi cruciaux ?

N’hésitez pas à nous contacter pour vous initier vous aussi à la saponification.

Bon à savoir  : Certains sites comme Lesavoirfaire, proposent des stages pour apprendre un savoir-faire, un métier… tout un monde de possibilités pour apprendre à faire soi-même.

Advertisements