Un atelier très sucré

Perrine lors de l'atelier Gommage corporel au sucre

Perrine lors de l’atelier Gommage au sucre

« Bien chère Perrine,

Depuis que tu es toute petite, ta marraine n’a cessé de te voir créer de tes mains. Comme beaucoup de petites filles, tu t’es initiée à tout bon loisir créatif qui se respecte : les colliers de perles, les bracelets brésiliens, l’origami, la pâte fimo, la céramique, les bougies… j’en passe et des meilleurs.

Adolescente, tes besoins s’orientent à présent vers les produits cosmétiques. Tu te lances dans la fabrication de tes premiers parfums et savons par le biais de kits de fabrication que l’on trouve dans le commerce.

C’est dans ce domaine que ta super marraine est intervenue le mois dernier en t’offrant pour ton 14ème anniversaire un atelier « spécial gommage » à partager avec tes copines.

C’est ainsi que je déboulais chez toi avec mes acolytes de L‘Atelier des Litsées Citronnées. Et oui, l’occasion était trop bonne !

Je prenais à bras le corps ce rôle de marraine bienveillante. Je t’initiais au « home-made » tout en t’ouvrant les yeux sur l’univers impitoyable des produits manufacturés. L’ambiance était agréable et détendue.

Mais comme enseigner, c’est répéter, laisse moi chère filleule, te rappeler les 4 principes fondamentaux abordés lors de cet atelier.

PRINCIPE n°1 : Te poncer le visage avec des billes de plastique tu éviteras

Évite de faire comme ta marraine qui pendant des années a utilisé des soins gommants composés de polyéthylène. Elle trouvait bien que ça la grattait un peu grossièrement… il y avait de quoi. Sache ma poulette, que ce composant chimique n’est autre que du plastique micronisé ; le modèle au-dessus, c’est le sac à provisions de ta mère pour aller au supermarché ! Et oui, les rêves ont la vie dure.

Mais le décryptage des formulations n’est pas une science innée et quand on ne sait, on ne sait pas.

En cas de doute, n’hésite pas à consulter notre blog, pose tes questions à notre chimiste Nessie et lance-toi dans la fabrication de tes cosmétiques !

PRINCIPE n°2 : Tes propres gommages au sucre tu fabriqueras

Remplace ces billes de polyéthylène par du sucre qui a l’avantage d’être d’origine naturelle et complètement biodégradable.

Les grandes marques industrielles de cosmétiques s’y sont mises mais attention aux prix parfois exorbitants ! On peut trouver des gommages au sucre conditionnés dans des pots de 150 grammes au prix de 24€. A ce prix là, comment ne pas s’interroger sur les marges réalisées ? Le sucre est peu onéreux (environ 2€ le kilo) et se trouve partout. Préfère le sucre roux qui est réputé pour ses actions hydratantes et anti-inflammatoires. Tes copines et toi-même l’avez bien vu, la réalisation d’un gommage au sucre est facile. Vous y êtes toutes rapidement parvenues.

PRINCIPE n°3 : Un esprit critique tu garderas

Au cours de l’atelier, tu as longuement évoqué ton admiration pour la marque Lush, marque britannique vendant des produits faits mains. Allons voir sur internet ce que Lush nous raconte :

Lush affiche une politique de transparence sur les formules de ses produits en publiant les compositions en français (et non avec des termes INCI). Ils proposent également un code couleur distinguant ainsi ingrédients naturels et ingrédients synthétiques. La marque se targue de mener une politique verte et pense « vert » et éthique de la provenance des matières premières jusqu’au transport et à la livraison de ses produits.

Ces derniers sont magnifiques, colorés et souvent ludiques. Pas étonnant que cette marque ait attiré ton attention. Les ambitions affichées sont louables et relèvent de l’éco-citoyenneté.

Mais je deviens sceptique en lisant la rubrique « nous croyons » :

– que « des gens heureux fabriquent des savons qui rendent heureux » ?

Gommages Visage et Corps

Gommages Visage et Corps

– que mettre le visage de la personne qui a fabriqué ton savon sur l’emballage constitue un gage de transparence ?

Il existe de nombreuses marques de cosmétique, de qualité AB ou Ecocert, qui respectent la nature et la peau. Elles méritent qu’on s’y intéressent.

Garde l’esprit ouvert et curieux et surtout n’oublie pas que les meilleurs produits seront ceux faits par toi avec des matières premières choisies spécialement pour ta peau ou tes cheveux.

PRINCIPE n° 4 : Ta grand-mère tu brieferas

Au cours de la conversation, tu semblais aussi soucieuse de la qualité des produits cosmétiques utilisés par ta grand-mère. Là encore, grosse déconvenue ! Il s’avère que nos bonnes vieilles marques rassurantes nous réservent de mauvaises surprises. Renvoie plutôt ta grand-mère sur le site : www.laveritesurlescosmetiques.com

Il s’agit du site de Rita Stiens. Cette journaliste allemande a lancé un pavé dans la mare en publiant en 2005 un livre très critique concernant les matières premières utilisées par les fabricants industriels de produits cosmétiques. Elle ne s’est pas fait que des amis… Sur son site, elle passe au crible les formulations et associe à chaque composant une note ( sur une échelle de 6 avec un système de smileys).

En somme ma chère Perrine, il y va des produits cosmétiques comme pour toute chose dans la vie. Plus on en sait, plus il nous est possible de prendre du recul et de faire des choix.

Évidemment, ne te prive pas de te faire plaisir en achetant dans le commerce un produit qui te fait envie, continue de rêver mais en gardant les yeux ouverts.

Croise tes sources, fabrique toi-même tes produits puisque tu apprécies cela en t’appuyant si tu le souhaites sur les recettes de notre site.

Car tout comme l’avance Lush, nous aussi à L’Atelier des Litsées « nous aimons donner du pouvoir et rendre autonome ».

Ta marraine »

L’info en plus : Il existe tellement de marques de cosmétiques qu’il est parfois difficile de faire son choix . Pour être certaine de ce que l’on consomme, je vous conseille de vous tourner vers des marques ayant des Labels Cosmétiques.

Ecocert, Agriculture biologique, Nature et Progrès font partie des labels les plus connus mais il en existe d’autres tout aussi exigeants. N’hésitez pas à consulter l’article suivant : Consoglobe : Les labels cosmétiques