Macérât de carotte (Daucus carotta)

Carotte cultivé (Daucus carotta) par Arnaud Fraioli


Carotte cultivé (Daucus carotta) par Arnaud Fraioli

Carte d’Identité du macérât de carotte

Nom commun : Macérât de carotte

Nom botanique : Daucus carotta

Famille botanique : Apiacées

Description : la carotte est une potagère bisannuelle d’environ 30 centimètres. Sa racine orangée et charnue est la partie comestible. Elle possède de jolies fleurs blanches en ombelles avec des feuilles caractéristiques.

Partie de la plante utilisée : racine fraîche

Technique d’obtention : par macération dans de l’huile végétale

Constituants principaux

  • β-carotène (pro-vitamine A)
  • acide linoléique (oméga 6)
  • acide oléique (oméga-9)

Propriétés physiques

  • Aspect : liquide huileux
  • Couleur : orange clair voir doré
  • Odeur : légère
  • Toucher : peu gras sur de l’huile de pépin de raisin
  • Densité : 0.92
  • Indice de saponification : il faut prendre en compte l’indice de l’huile de support.

Propriétés

  • Effet bonne mine
  • Photo-protecteur
  • Antioxydant
  • Assouplissant
  • Uniformise le teint
  • Atténue les tâches

Indications

  • Peaux matures
  • Teint terne
  • Peaux fatiguées
  • Peaux acnéiques
  • Tâches pigmentaire

Utilisations

  • Soins prévention solaire
  • Soins après-solaire
  • Prolongateur de bronzage
  • Soins prévention du vieillissement
  • Soins bonne mine
  • Soins anti-tâche
  • Soins contre l’acné

Contre-indications et précautions d’emploi

Aucune contre-indication connue à ce jour à l’utilisation du macérât de carotte.

L’info en plus : En phytothérapie, on utilise la carotte sous ses différentes formes, feuilles, racines ou encore graines. Cependant, l’utilisation des graines de carottes est fortement déconseillée aux femmes enceintes.

N’hésitez pas à consulter notre article sur l’huile essentielle de Carotte cultivée.

Idées de recettes

Crème bonne mine

Apaisant après-solaire

Huile préparatrice au soleil

Bon à savoir : Attention lors de l’utilisation du macérât, il faut bien faire pénétrer l’huile pour ne pas tâcher vos vêtements. Pensez également à vous laver les mains si vous ne voulez pas que vos paumes de mains soient tâchées.

Sources

Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Mr Dubray, Ed. Lucien Souny, 2010

– Revue « Plantes et Santé » (abonnements)

Les bienfaits des huiles végétales, M.Pobeda, Ed. Marabout 2011

– Les huiles végétales, D.Baudoux, J.Kaibeck et A-F Malotaux,  Ed. Inspir, 2010

Précis de phytothérapie, La santé par les plantes, Ed Alpen, 2008

– Pour une cosmétique intelligente, D. Baudoux, Ed. Amyris, 2010

Gardez l’œil sur :

–  Les huiles végétales pour le visage

–  Quels hydrolats pour quel type de peau ?

–  Les huiles essentielles selon notre peau

* Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique

Publicités