Les expressions d’agrumes

Zeste agrume par Lisa_BN

Zeste agrume par Lisa_BN

Il existe très souvent une confusion entre les huiles essentielles et les essences et/ou expressions d’agrumes. Cependant il s’agit d’un mode d’extraction différent :

– Les essences sont issues des agrumes (citron, orange, pamplemousse, bergamote, mandarine…) et sont obtenues par un procédé d’expression à froid qui consiste à briser mécaniquement les poches de zestes de ces agrumes.

– Les huiles essentielles sont issues de différents organes des plantes et/ou fleurs et sont obtenues par distillation à la vapeur d’eau.

Dans cet article nous vous proposons de faire un point sur quelques expressions d’agrumes :

  • Essence d’orange amère (Citrus aurantium ssp aurantium)
  • Essence de pamplemousse (Citrus paradisii)
  • Essence de citron (Citrus limonum)
  • Essence de Bergamote (Citrus aurantium ssp bergamia)

Un peu d’histoire

Selon la mythologie grecque, un des 12 travaux d’Hercule était d’aller chercher des fruits d’or gardés par un dragon. Ces fameux fruits seraient des oranges. Cependant les fouilles archéologiques n’ont jamais révélé de pépins ou de pollen fossile d’agrume sur les sites.

Auparavant, les agrumes étaient des fruits exotiques que l’on offrait à Noël dans la chaussette de laine. Maintenant ils font partie des fruits les plus fréquemment utilisés.

Selon un rapport sur le commerce mondial, la production des agrumes a quasiment doublé durant les dernières décennies. Il est fait état d’une production mondiale annuelle de près de 103 millions de tonnes (source www.leconomist.com).

Bon à savoir : Lorsque l’on mélange des essences d’agrumes avec de l’alcool dénaturé, on obtient un solvant végétal très efficace qui dilue les huiles et les résines, détache les étiquettes et nettoie les tâches de graisses.

Source : www.espritcabane.com

Leurs points communs

Tous les agrumes sont composés de :

  • – une écorce (péricarpe)
  • – une couche superficielle rugueuse et résistante de couleur jaune à orangé (épicarpe ou simplement zeste). La couleur de cette couche superficielle est due à la teneur en flavonoïdes.
  • – une couche interne, blanche et spongieuse (mésocarpe)
  • – une pulpe juteuse contenant des pépins et riches en vitamine C.

Les agrumes sont composés, entre autres, de :

  • Terpènes (env. 90%)
  • ♦ Vitamine C
  • ♦ Flavonoïdes
  • ♦ Limonènes
  • ♦ Fourocoumarines

Les flavonoïdes facilitent le tonus veineux et le drainage lymphatique. Ils aident à réduire les inflammations, à préserver la circulation et favorisent la cicatrisation des ulcères de jambes.

Les limonènes (molécules connues pour leur effets allergisants) et les fourocoumarines rendent les agrumes photosensibilisants et peuvent provoquer des irritations cutanées. Il est recommandé d’éviter toute exposition au soleil après une application d’essences d’agrumes.

Les essences d’agrumes sont très volatiles, leur temps de conservation est plus réduit que les huiles essentielles (autour de 2 ans). Il est conseillé de les conserver au frais.

Les agrumes sont généralement comestibles et souvent utilisés dans la parfumerie. Leurs odeurs fraîches et agréables forment la famille des hespéridés.

L’info en plus : Les essences sont particulièrement indiquées pour les enfants. Elles ont un parfum apaisant, peu de contre-indications et elles sont moins chères que les huiles essentielles.

Essence d’orange amère : Citrus aurantium ssp aurantium

Oranger par POTIER Jean-Louis

Oranger par POTIER Jean-Louis

L’oranger amer (Oranger bigaradier ou encore Oranger de Séville) est un arbuste cultivé dans les régions au climat subtropical. Ces fleurs d’un blanc très pur ont une odeur suave.

L’Orange amère fournit trois huiles essentielles différentes :

Les fleurs donnent l’huile essentielle de Néroli (Citrus aurantium var. amara) ; les feuilles et les jeunes rameaux à fruits donnent l’huile essentielle de Petit grain bigarade (Citrus aurantium ssp aurantium) et enfin le zeste qui nous donne l’essence d’orange amère.

Ses propriétés

  • ♦ Tonique et stimulante générale (revitalisante)
  • ♦ Calmante, sédative
  • ♦ Anti-inflammatoire
  • ♦ Anticoagulante

Contre-indication : Ne pas s’exposer au soleil après application

L’info en plus : Le zeste d’Orange amère contient de la synéphrine, proche de l’éphédrine et l’adrénaline. Cette substance stimule le système nerveux central et augmente le métabolisme de base du corps qui « brûle » alors plus de calories. Malheureusement cette substance peut aussi être à l’origine d’effets indésirables cardiovasculaires graves. Depuis 2012 son utilisation dans les médicaments de régimes est interdite. Curieusement les compléments alimentaires ne sont pas concernés pour le moment et peuvent utiliser cette substance.

Essence de pamplemousse : Citrus paradisii (zeste)

Citrus paradisii par Stefano

Citrus paradisii par Stefano

Le pamplemousse, ou pomélos, est originaire des régions tropicales et semi-tropicales. Ses racines sont composées de racines profondes pivotantes et de racines aériennes. Ces dernières sont fragiles et craignent le gel et le vent. En diététique, le pamplemousse est reconnu pour son effet coupe-faim.

Bon à savoir : Les essences riches en fourocoumarines, comme le pamplemousse et la bergamote, impliquent une forte photosensibilisation. Certains fournisseurs distillent l’essence de pamplemousse (ou de bergamote) afin de récupérer une huile essentielle sans fourocoumarines et donc beaucoup moins photosensibilisante.

Ses propriétés

  • ♦ Délipidante* (assainie les peaux grasses et acnéiques)
  • ♦ Drainante (soulagement des jambes lourdes ; des varices)
  • ♦ Diurétique
  • ♦ Régulatrice des troubles digestifs (dyspepsie ; digestion lente ; nausées ; excès alimentaire)
  • ♦ Stimulant digestif
  • ♦ Tonique et stimulant général (revitalisant)
  • ♦ Lipolytique (destruction de la cellulite graisseuse)
  • ♦ Apaisante
  • ♦ Purifiante (assainie l’atmosphère)

Contre-indications : Ne pas s’exposer au soleil après application. Ne pas utiliser en cas de calculs biliaires

L’info en plus : Il existe plusieurs études scientifiques sur l’expression de pamplemousse. L’une de ces études a mis en avant l’efficacité de l’expression de pamplemousse dans la perte de tour de taille chez les femmes post-ménopausées : un mélange à 3% d’huile essentielle de Cyprès (Cupressus sempervirens) et d’essence de pamplemousse, dilué dans de l’huile végétale de pépin de raisin.

Source : Pubmed – « Effect of aromatherapy massage on abdominal fat and body image in post-menopausal women » Department of Nursing, Wonkwang Health Science College, Korea – 2007

Essence de citron : Citrus limonum

Citron par F Voisin-Demery

Citron par F Voisin-Demery

Le citronnier est un arbuste largement cultivé autour de la méditerranée. Ses branches sont épineuses à feuilles ovales. Il peut y avoir jusqu’à 2 floraisons par an. Le goût agréable de cette expression peut camoufler celui des autres huiles essentielles parfois difficiles à tolérer, surtout les huiles essentielles à phénols

Ses propriétés

  • ♦ Antivirale (infection respiratoire)
  • ♦ Antibactérienne
  • ♦ Hépatoprotectrice (protège le foie, apaise les crises de fois)
  • ♦ Antiseptique atmosphérique
  • ♦ Tonique digestive (mauvais digestion)
  • ♦ Litholitique*(facilite l’élimination des calculs biliaires)
  • ♦ Anxiolytique

Contre-indications : Ne pas s’exposer au soleil après application. Sa concentration en limonène peut être irritante à l’application cutanée. Attention l’essence de citron peut aggraver une toux en cas d’inflammation.

Bon à savoir : L’écorce de citron contient de nombreux flavonoïdes à action vasculaire que l’industrie utilise comme sous-produit pour la fabrication de médicaments à activité veineuse.

Essence de bergamote : Citrus aurantium ssp bergamia

Citrus aurantium ssp bergamia (Bergamotto) par Stefano

Citrus aurantium ssp bergamia par Stefano

La bergamote est fournie par un petit arbre originaire d’Asie tropicale aux feuilles ovales, dont les fleurs blanches très parfumées donnent des petits fruits. La bergamote enrichit l’arôme délicat des thés Earl Grey, elle est aussi très utilisée en parfumerie.

Ses propriétés

  • ♦ Antibactérienne (assainie l’atmosphère, l’acné)
  • ♦ Sédative (inducteur du sommeil)
  • ♦ Anxiolytique (réduction de l’anxiété)
  • ♦ Antispasmodique
  • ♦ Cholagogue*
  • ♦ Anti-nauséeuse
  • ♦ Ré-équilibrante (difficulté de concentration, d’endormissement)
  • ♦ Digestive (dyspepsie)

Contre-indication : Ne pas s’exposer au soleil après application.

L’info en plus : La mélatonine, secrétée pendant la nuit, est l’hormone qui régule les rythmes journaliers et met l’organisme en phase avec l’environnement. La mélatonine de synthèse (médicament) est dégradée trop rapidement pour avoir des effets biologiques alors que les mélatoninergiques (agissant sur la mélatonine) stimulent sa production. L’essence de bergamote est un sédatif, inducteur du sommeil qui agit sur la production de mélatonine. Ce qui rend l’essence de bergamote intéressante dans les dépressions nerveuses par manque de lumière, et certaines baisses de la libido.

Sources :

L’aromathérapie exactement, P. Franchomme, R. Jallois et D. Pénoël, Ed. Roger Jollois 2001

– Traité pratique de la Phytotherapie, Dr Morel, Ed. Grancher, 2008

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D.Baudoux, M.L Breda, Inspir development, 2008

Traité approfondi de Phyto-aromathérapie, Dr Hervé Staub et Lily Bayer, Ed. Grancher 2013

– Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Mr Dubray, Ed. Lucien Souny, 2010

Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française. Vol.2 Dermatologie. D. Baudoux et A. Zhiri, Ed. Inspir 2006

Médecine aromatique ou Aromathérapie, Formation professionnelle niveau 1, D.Baudoux, Ed. N.A.R.D 2009

– Petit Larousse des Plantes Médicinales, Ed.  Larousse, 2009

– Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Mr Dubray, Ed. Lucien Souny, 2010

200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, Ed Larousse, 2013

– Pour une cosmétique intelligente, D. Baudoux, Ed. Amyris, 2010

http://www.passeportsante.net

 http://www.jardins.nantes.fr/

Gardez l’œil sur…

Les familles biochimiques : Les alcools et phénols

Les familles Biochimiques : Les cétones et aldéhydes

Les familles Biochimiques : Les monoterpènes et sesquiterpènes

Les familles biochimiques : Les phénols méthyl-éthers et les esters

* : Les mots suivis d’une astérisque sont définis dans notre lexique.

Advertisements