Soulager les jambes lourdes avec les huiles essentielles

Legs in heavy iron shackles isolated on white

Avec l’été qui arrive beaucoup d’entre nous connaîtront le syndrome des jambes lourdes : une certaine lourdeur ; des mollets ou des pieds gonflés et particulièrement sensibles à la fatigue…

La nature étant injuste, les femmes seront plus touchées que les hommes : 1 femme sur 2 contre 1 homme sur 5.

 Les jambes lourdes cela signifie quoi ?

Les veines de nos membres inférieurs permettent au sang de remonter vers le cœur. Elles possèdent des valves qui fonctionnent comme des clapets anti-retours : elles empêchent le sang de redescendre vers le bas lorsque nous sommes debout.

Parfois ces veines peinent à se contracter et le sang ne remonte plus assez vite vers le cœur ou stagne dans les membres inférieurs. Il en résulte des sensations de jambes lourdes, des impatiences, des douleurs dans les mollets et/ou les chevilles. Les jambes lourdes sont le symptôme d’une insuffisance veineuse.

Plusieurs facteurs peuvent créer une insuffisance veineuse : les hormones, la sédentarité, l’obésité, la chaleur, le travail en position debout… Notre hérédité joue également un grand rôle.

L’info en plus : selon une étude, 60% des patients insuffisants veineux ont une hérédité familiale avec un risque d’altération plus rapide et plus important de leur capital veineux, se traduisant par une mauvaise circulation.

Source : www.daflon.fr

regroupement HEBon à savoir : l’insuffisance veineuse est souvent bénigne mais il faut régulièrement surveiller vos jambes et douleurs pour éviter les complications comme une thrombose (caillot de sang dans une veine) ou une phlébite (inflammation veineuse).


Des synergies contre les jambes lourdes !

Attention les conseils de cet article ne peuvent se substituer à un traitement allopathique. N’hésitez pas à consulter un médecin si les douleurs persistent ou s’intensifient.

Il existe un nombre considérable d’huiles essentielles. Beaucoup d’entre elles peuvent aider à soulager les jambes lourdes : hélichryse Italienne, citron, menthe poivrée, sauge sclarée, laurier noble, katafray, niaouli…

Nous avons arrêté notre choix sur des huiles efficaces, pas trop onéreuses et faciles à trouver :

HE de Cyprès toujours vert Cupressus sempervirens Var stricta 4 ml
HE Cèdre d’Atlas Cedrus atlanica 4 ml
HE de Patchouli Pogostemon cablin 4 ml
HE de Menthe des champs Mentha arvensis 4 ml

En massage : diluer la synergie avec 50 ml d’huile végétale : 25 ml de Calophylle Inophyle et 25 ml de Pépins de raisin (ou noyau d’abricot)

Appliquer 1 à 2 fois par jour, en massage sur les jambes en partant des chevilles vers le genou pour relancer la circulation.

ATTENTION à bien respecter une fenêtre thérapeutique, utiliser la synergie sur 3 semaines, puis 1 semaine d’arrêt.

Bon à savoir : l’huile essentielle de cyprès toujours vert inhibe l’agrégation des plaquettes et permet de diminuer le risque de formation d’un caillot sanguin

Le choix des huiles 

Huile essentielle de Cyprès toujours vert : puissante décongestionnante veineux et lymphatique.

Contre-indications : interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 7 ans, aux personnes souffrant d’insuffisance rénale ou aux personnes atteintes d’un cancer hormono-dépendant.

Huile essentielle de Cèdre d’Atlas : lymphotonique, drainante puissante, régénératrice artérielle et décongestionnante.

Contre-indications : cette huile essentielle ne doit pas être ingérée. Elle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans et aux personnes atteintes d’un cancer hormono-dépendant.

Huile essentielle de patchouli : décongestionnante veineux et lymphatique, phlébo et lymphotonique.

Contre-indications : déconseillée aux personnes atteintes d’un cancer hormono-dépendant

Huile essentielle de menthe des champs : antalgique, décongestionnante, réfrigérante

Contre-indications : Déconseillée pendant le premier trimestre d’une grossesse, chez les bébés de moins de 3 ans et les personnes âgées. A éviter également chez les personnes souffrant d’hypertension.

Huile végétale de Calophylle Inophyle : circulatoire et fluidifiante, elle permet une bonne protection des vaisseaux sanguins et facilite la circulation sanguine.

Contre-indications : Déconseillée aux personnes sous anticoagulants. Il est possible de voir apparaître des rougeurs à l’utilisation de l’huile végétale de Calophylle car elle est très légèrement rubéfiante*

 L’info en plus : Conseils pour éviter les jambes lourdes

  • Pratiquer une activité sportive régulière (au moins 30 minutes de marche par jour) ;
  • Stimuler vos jambes : si vous restez longtemps dans la même position, faites des pauses pour marcher quelques minutes ;
  • Limitez les chaussures à talons hauts ;
  • Si vous restez pendant une longue période couchée, pensez à surélever vos jambes pour faciliter la circulation sanguine ;
  • Faites des massages à l’eau froide pour stimuler les tissus et resserrer les capillaires sanguins.

 

Sources :

Traité pratique de la Phytotherapie, Dr Morel, Ed. Grancher, 2008

Guide des contre-indications des principales plantes médicinales, Mr Dubray, Ed. Lucien Souny, 2010

200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, Ed Larousse, 2013

Médecine aromatique ou Aromathérapie, Formation professionnelle niveau 1, D.Baudoux, Ed. N.A.R.D 2009

Essences de femmes, à chacune son huile essentielle, D.Baudoux, Ed Soliflor, 2013

Guide Le grand guide des huiles essentielles, F.Millet, Ed. Marabout, 2015

Revue « Plantes et Santé » (abonnements)

– Observatoire du dépistage et de la prise en charge de la maladie veineuse en médecine générale. Phlébologie 2012

www.sf-phlebologie.org (Société Française de Phlébologie)

www.who.int (site OMS)

www.aromalin.com

www.daflon.fr

 

Advertisements