Des applications pour décrypter nos cosmétiques

Selon le magazine Santé magasine de juillet 2016, les femmes utilisent en moyenne de 6 à 7 cosmétiques différents par jour. Chaque produit contenant environ 10 à 20 ingrédients cela revient à s’appliquer sur la peau entre 60 à 140 ingrédients cosmétiques. Mais savez-vous ce que vous mettez réellement sur votre peau ?

Il existe ce que l’on nomme la liste INCI (International Nomenclature of Cosmetics Ingredients), il s’agit d’une nomenclature permettant de connaître la composition du cosmétique. Cependant la liste INCI n’est pas facile d’accès ce qui est regrettable car c’est l’unique source d’information concernant la composition.

Pour faciliter notre compréhension, le numérique s’invite maintenant dans nos salles de bain. Depuis quelques mois des applications ont été mises au point pour décrypter les étiquettes de nos cosmétiques. Grâce à nos smartphones, nous pouvons scanner ou photographier les étiquettes pour avoir accès à un décryptage de leur composition. Cela permet de nous alerter sur certains produits nocifs ou bien de nous conforter dans le choix de notre cosmétique.

Quelques exemples d’application :

  • Beat the Micro Bead : relève uniquement la présence de microbilles de plastiques dans les produits. Disponible en français.
  • Clean Beauty : l’une des rares application en français, il faut photographier la composition du produit pour avoir accès à son décryptage.
  • CosmEthics : analyse la composition des produits et indique s’ils contiennent des produits à risque. Après avoir scanné le code barre du produit, il donne un code couleur selon la composition propre ou pas du produit.
  • Skin Depp : développée par une ONG américaine spécialisée dans la santé environnementale. En scannant les code-barres des produits on connaît ou non la présence de substances toxique ou encore jugées préoccupantes.
  • Think Dirty : relève les ingrédients toxiques en scannant le code barre du produit. Malheureusement seulement sur Iphone.

Certains sites internet ont comparé ces différentes applications, je vous laisse parcourir leurs comparatifs :

Publicités